« Je construis la paix que je souhaite pour la Côte-d’Ivoire, et toi jeune? » (recommandations et doléances)

Communiqué Final

Nous, les jeunes de Côte d’Ivoire œuvrant pour la paix et la sécurité, réunis à Abidjan du 10 au 12 octobre 2019 dans le cadre de l’initiative Youth4Peace Côte d’Ivoire organisée conjointement par N’Zarama Center for Peacebuilding (NCP), Interpeace (Côte d’Ivoire) et Indigo (Côte d’Ivoire) avec le soutien de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), l’Union Africaine et la Coopération allemande pour le Développement GIZ pour débattre des stratégies qui pourraient être adoptées conjointement pour faire face aux diverses menaces à la paix et à la sécurité et faciliter une participation plus significative des jeunes à la paix et à la sécurité en Côte d’Ivoire :

· IDENTIFIANT les principales causes et manifestations de la violence, des conflits en Afrique de l’Ouest en général et en Côte d’Ivoire en particulier ;

· ANALYSANT les stratégies développées par les institutions ivoiriennes, les acteurs de la société civile et les partenaires au développement pour faire face aux conflits ;

· PRENANT ACTE des obstacles qui entravent une participation effective des jeunes à la paix et à la sécurité ;

· AMPLIFIANT par conséquent les aspirations majeures de la thématique, « Je construis la paix que je souhaite pour la Côte d’Ivoire, et toi ? », qui rentre dans le cadre des efforts collectifs déployés pour promouvoir l’unité nationale, la paix, la sécurité et la transformation socio-économique ;

· EXPRIMANT ainsi l’espoir que toutes les parties prenantes en Côte d’Ivoire, travailleront à la réalisation de ces aspirations qui sont :

Une Côte d’Ivoire inclusive où la bonne gouvernance repose sur les droits de l’homme, l’état de droit, la justice, la transparence et la responsabilité ;
Une Côte d’Ivoire unie et pacifique qui donne la priorité à sa jeunesse et qui favorise la participation citoyenne ;
Une Côte d’Ivoire économiquement performante tirée par la participation active des jeunes et qui répartie équitablement le fruit de la croissance économique.

FORMULONS

Les recommandations et doléances suivantes à l’endroit du gouvernement, des organisations des jeunes, de la CEDEAO et des partenaires au développement:

AU GOUVERNEMENT

Nous demandons :

· la création d’un environnement propice à la promotion d’une paix, d’une sécurité et d’un développement durables ;

· la pérennisation de la culture de la paix et de bonne gouvernance, matérialisée par le respect de l’état de droit, de l’équité , des principes de transparence et de responsabilité;

· la réforme du curricula du primaire, du secondaire et universitaire afin de l’adapter à la réalité socio-politique et économique de la Côte d’Ivoire;

· l’implication des jeunes femmes et hommes dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques et programmes de gouvernance, de paix et de sécurité conformément à la résolution 2250 du conseil de sécurité des Nations Unies, à l’article 17 de la Charte Africaine de la jeunesse et la charte de la CEDEAO sur la jeunesse .

Nous lui demandons également de :

Travailler à une nouvelle perception de la politique par les populations et mettre en place des structures de moralisation de la vie politique ;
Utiliser les émissions de divertissement proposées aux jeunes comme des canaux de sensibilisation sur les questions de paix ;
Mener des actions de sensibilisation de grande masse des populations et les informer sur les questions politiques ;
Mettre en place des programmes de jeunes les aidant à plus s’impliquer dans la vie politique ;
Accompagner financièrement les initiatives et actions des jeunes ;
Encourager et accompagner réellement l’entrepreunariat des jeunes ;
Initier des fora d’échanges et de discussions nationaux entre les jeunes et le gouvernement.
Impliquer réellement les jeunes dans les processus de prise de décisions ;
Encourager davantage et permettre aux jeunes de se présenter aux postes politiques électifs ;
Intégrer l’enseignement de la culture de la paix et de la bonne gouvernance dans les programmes de formation du système éducatif ;
Améliorer, sensibiliser et former les jeunes à utiliser les numéros d’urgence et les numéros verts ;
Encourager et sensibiliser les populations à accompagner les institutions en charge de la sécurité en dénonçant des cas d’actes suspects qui pourraient avoir des liens au terrorisme et au trafic de drogue ;

A LA JEUNESSE :

Nous demandons de :

· S’informer au sujet de leurs droits et devoirs, et des normes politiques de sorte à pouvoir contribuer à l’émergence de la nation ;

· S’engager dans le processus politique en mettant en place des organisations nationales qui agiraient comme une « police politique » ;

· Se doter de compétences politiques, sociales et économiques afin d’agir en tant qu’agents réels du changement moral, social et de paix.

· S’intéresser à la vie politique de leur pays, se former et s’informer sur les questions relatives à la politique ;

· Emmener le Conseil National de la Jeunesse à s’interesser à d’autres thématiques telles que la consolidation de la paix, l’égalité et la cohésion sociale ;

· Utiliser les réseaux sociaux pour mener des actions de sensibilisation à la paix et de cohésion sociale ;

· Mettre en place des associations de jeunes dans les universités et écoles afin de créer une plate-forme propice à la culture de paix ;

· Initier (adapter) et implémenter les actions de sensibilisation politique de jeunesse (bonnes pratiques) qui ont bien fonctionné ailleurs ;

· Créer des fora d’échanges et de sensibilisation entre jeunes afin de discuter, échanger et trouver des solutions aux problèmes émergents ;

A LA CEDEAO

Nous demandons de :

· S’engager avec les groupes et acteurs de jeunes pour accroitre la participation de ceux-ci sur les questions politiques ;

· Développer et soutenir de plus en plus des programmes sous-régionaux sur les initiatives de paix des jeunes ;

· Mettre en place un programme de réinsertion et d’intégration des ressortissants des crises en leur apportant son soutien psychologique et économique ;

· Soutenir des forums de jeunes comme celui-ci pour permettre aux jeunes d’échanger et de proposer des solutions aux défis liés à la paix ;

· Rendre accessible les plates-formes de communications et de télécommunication sous régionales pour les jeunes ;

· Créer un comité consultatif des jeunes participant à ces différents forums comme le ‘’Youth for Peace’’ et convier celui-ci à proposer et participer effectivement aux sessions d’élaboration des politiques jeunes de la CEDEAO ;

· Institutionnaliser, financer et accompagner des initiatives de consolidation de la paix des jeunes pour les jeunes ;

· Former, soutenir et accompagner ce comité consultatif dans ses actions auprès de chaque Etat membre de la CEDEAO ;

· Rapprocher les représentations nationales le plus possible des populations locales et les rendre les plus accessibles possibles.

Partenaires :

-Accompagner la plateforme dans le suivi de la mise en œuvre des recommandations ci-dessus énumérées ;

-Reformer les mécanismes de financement en place en faveur des initiatives de la jeunesse pour la consolidation de la paix ;

-Mettre en place des mécanismes innovants permettant un accès direct aux financements et aux programmes gouvernementaux pour les petites et moyennes structures engagées en faveur de la paix ;

-Institutionaliser des mécanismes de collaboration entre les partenaires institutionnels/gouvernementaux et les acteurs en place sans discrimination géographiques/structurelle, aucune.

DECIDONS

De la création d’une plateforme inclusive de jeunes tournés vers la paix pour le suivi de la mise en œuvre des recommandations ci-dessus énumérées.

SIDIBE T. DE Marféré

Author: La Rédaction

14 commentaires sur “« Je construis la paix que je souhaite pour la Côte-d’Ivoire, et toi jeune? » (recommandations et doléances)

  1. Vous, jeunes, vous auriez plus de succès à tenter de pisser dans un violon. Analysez-vous les forces en présence ? Certainement que non, en raison des partenariats affichés qui ont cette approche du monde digne du royaume de Oui Oui ou de Bob l’Eponge. Parce qu’en réalité, vous avez en présence :

    – d’un côté un pouvoir qui juge son maintien vital, est donc prêt à tout pour rempiler et qui pour ce faire, tord le cou aux lois, botte en touche les arrêts de la communauté inter, met en place une commission électorale à sa botte pour le déclarer vainqueur quels que soient les résultats, dispose d’un Conseil Constitutionnel également à sa botte pour entériner en force lesdits résultats, avec en bout de chaîne son armée tribale fortement re-équipée pour mater la contestation sans ménager le sang ;

    – de l’autre côté une opposition et une population disposée à ne pas se laisser faire, habituée au pouvoir pris dans la rue les mains nues, à la défiance et à la poudre comme déjà expérimenté en 2000 et 2010.

    Si vous voyez une issue autre que celle redoutée, communiquez-la nous parce que vos petites déclarations n’ont même pas d’effet cathartique. Il reste encore la prière… (pour ceux disposés à y croire).

  2. vous êtes drôle @coigny
    on ira aux élections on vous battra dans les urnes
    et toutes contestations VIOLENTES sera réprimée a sa juste valeur .
    ne vous inquiétez pas ceux que vous voulez chasser comme des malpropre vous attendent a pied ferme .vous parles comme si les partisans du RHDP ne tienne que dans l enclos du palais des sport de treichville .
    vous croyez qu une élection se gagne sur les réseaux sociaux ?
    ils sont combien nos parents en pays profond qui vous lisent sur le net?
    eux ils voient les prémices du développement qui sont arrivés dans leurs contrées .
    ceux dont les régions ont été désenclavé grâce a ce pouvoir
    ceux qui font 30 MIN pour des troçons où ils mettaient 2 voire 3 heures
    a ces fonctionnaires qui ont été décrochés
    ces artistes qui pour certains touchent 300 000 FCFA par mois
    ces personnes qui partent bosser de la rivera au port qui mettent 35 OU 40 minutes là où ils mettaient jadis 2HEURES
    COIGNY ON VOUS ATTEND

  3. « JE CONSTRUIS LA PAIX QUE JE SOUHAITE POUR LA COTE D’IVOIRE, ET TOI ? »
    « MOI, JE VEUX DÉCONSTRUIRE TON INITIATIVE »
    =========================================
    @Coigny a-t-il seulement lu la déclaration de ces jeunes ? J’en doute !

    Il dit d’entrée : « Analysez-vous les forces en présence ? Certainement que non, en raison des PARTENARIATS AFFICHES… »

    Le combat de 2020 n’a pas encore commencé qu’on accuse LES PARTENARIATS AFFICHES…
    Faisant fi du sublime appel à candidatures pour cette conférence, avec ce message très fort, «Tu es porteur d’initiatives individuelles ou collectives dans ta communauté ou à l’échelle nationale Inscris-toi ! », @Coigny juge à l’avance puérils tous les efforts de ces jeunes, parce que leurs partenariats ne sont pas tissés du bon côté ! Ignorant les acteurs locaux…

    Voici le type de préjugés qui nous laissent continuellement en Afrique dans notre sable mouvant. Vous souvenez vous de la fable de la Fontaine, Le Loup et l’Agneau ?
    « Si ce n’est toi, c’est donc ton frère.
    Je n’en ai point. C’est donc quelqu’un des tiens :
    Car vous ne m’épargnez guère,
    Vous, vos Bergers et vos Chiens.
    On me l’a dit : il faut que je me venge. »

    « La raison du plus fort est toujours la meilleure » ainsi parle La Fontaine. En Afrique les vieux qui ont un pied dans la tombe font des crocs en jambe aux initiatives de l’Afrique renaissante. Et refusent de céder même le fauteuil des initiatives aux jeunes. Ils ont la force avec eux, les vieux, donc ils imposent toujours leur loi.

    Et ainsi puisque les jeunes auraient raté leur analyse, notre ami va se substituer à eux pour leur rendre une claire vision de la réalité. Comme se décline-t-elle selon notre analyste qui n’a pas de parti pris ?

    Ecoutons donc @Coigny :

    «.. En réalité, vous avez en présence :
    – d’un côté un pouvoir qui juge son maintien vital, est donc PRÊT A TOUT POUR REMPILER
    – de l’autre côté une opposition et une population DISPOSÉE A NE PAS SE LAISSER FAIRE… »

    Avec un tableau noir et surchargé bien entendu ! Ni plus ni moins ! Je passe sous silence l’opposition Pouvoir et Population à l’identité non déclinée…

    Avec une telle approche prête à broyer dans l’œuf toute initiative naissante, comment espérer la paix ?
    Au nom de cette vision manichéenne du fonctionnement du pays, tout effort serait donc voué à l’avance à l’échec ! Il ne restera que l’affrontement, le cycle de la violence…

    C’est pourquoi ce matin sur un post j’ai lancé, parlant d’un homme politique, « UN PIED DANS LA TOMBE, UN AUTRE DONNANT UN CROC-EN JAMBE PAR DERRIÈRE «

    Car quand l’un veut construire un nouveau monde, solidaire et fraternel, l’autre cherche à déconstruire le futur et l’espérance ! Car il faut solder les comptes avant tout.

    Voici aussi comment certains poussés dans leur retranchement et répondent « Allons donc à ce match retour pour qu’on se respecte à jamais » !

    Vieux de tous âges, libérez vos cœurs !

  4. @wara grand frère ..bonsoir ..

    Excuse-moi de te le dire de façon si directe mais tu perds ton temps ..avec ces gens là la politique est morte depuis longtemps …leur seule phobie ? ADO n’aurait pas dû être président dans ce pays et tous ceux qui lui ressemblent et/ ou qui ne respectent pas les critères ethno-socio-religieux fixés par ces ivoirito-sécessionnistes ne doivent pas et ne devront jamais accéder à ce poste ….c’est tout.Tout le reste orpaillage,fraude à abobo ,cei consensuelle bla bla bla n’est que de l’habillage et personne ne se laissera distraire …
    Alors pour ça ils se disent prêts .nous les coxers-gnambros aussi nous disons hors de question qu’un ou une tropico-ivoirito-nazi( e) arrive au pouvoir ..on sait ce que nous avons vécu et pour empêcher cela nous aussi sommes prêts …pas par haine comme eux mais tout simplement parce qu’on ne fera pas de nous des citoyens qui ont un autre point de chute (dixit BEDIE) ou des citoyens inutiles puisqu’issus de la Côte d’Ivoire inutile ( dixit Koudou )on veut pouvoir regarder nos enfants en face …
    Donc grand frère laisse les parler..il y a longtemps qu’Akoun a annoncé le match retour et il ne faut pas se laisser endormir par leur mot à la mode ..RECONCILIATION..tout en indexant et stigmatisant un groupe bien précis …qu’ils déclenchent les festivités..on va se comprendre…

  5. @Coigny le descendant ou l’héritier de la reine ABLA POKOU.
    Là où une jeunesse nouvelle voudrait prendre conscience de l’interêt de la paix, il se trouve des individus nostalgiques de la pureté de leur race prônent l’apocalypse sur une terre qui leur a servi de refuge et d’hospitalité.

    Et si l’histoire était têtue ou une simple continuité d’une légende pour les siècles à venir.
    En ce moment là, il se racontera aux descendants du sécessionniste ivoiritaire qui après avoir déclenché des hostilités fratricides leur tribu a dû traverser l’océan pacifique sur le dos des baleines en lieu et place des hippopotames.
    Bon c’est une question de légende peut-être la réalité sera tout autre mais in finé on apprendra à se respecter durablement dans ce pays.
    Sereinement je bois mon thé en attendant ce coup de sirène en 2020 de bonheur pour certains ou de malheur pour d’autres.

    À chacun sa lorgnette !!

  6. Loool keskon se …non ça c’est estampillé FPR pas le parti du Général Kagame mais le front patriotique ressuscité ( Né en 2000 à l’AITACI treichville des mains de Koudou pour le FPI et Dona Fologo pour le Pdci ) ..que c’est hilarant…j’ai pas croyé comme dit petit Lasso ici à la gare …
    Je lis
    – d’un côté un pouvoir qui juge son maintien vital, est donc prêt à tout pour rempiler et qui pour ce faire, tord le cou aux lois,
    Rien de nouveau en RCI …l’idole du sécessionniste a passé son temps à violer lois et Gorstitution ( la sienne) des exemples …pfff en veux tu ,en voilà
    milices armées ,ivoiriens utiles et ivoiriens inutiles ,impossible de manifester… entre 120 et 500 morts pour la marche du G7 en 2004 etc …qu’a dit notre ivoiritaire à l’époque ? Pardon ? Je n’entends pas ..next step

    botte en touche les arrêts de la communauté inter, …loool si le ridicule pouvait tuer les ivoirito-Gors seraient morts …ah bon on doit suivre les arrêts ? Quelle escroquerie morale …un panel de 5 chefs d’état en 2010 nous dit ADO a gagné et pond un communiqué ..Koudou zebless a fait quoi ? Il a rendu le pouvoir ? En Janvier 2011 l’union africaine dit Koudou the Baker ( boulanger en anglais) a perdu et un communiqué suit…Sarko,Obama ont dit au Baker tu as perdu ..qu’a a-t-il fait ? Il a rendu le pouvoir ? la ligne n’est pas bonne je n’entends pas bien la réponse …ko communauté internationale or donc ? On n’est plus souverain ? EEH lago next step

    met en place une commission électorale à sa botte pour le déclarer vainqueur quelques soient les résultats, …loool quelques soient les résultats ? Sous Gbagbo effectivement c’était les vrais résultats ..on se demande donc pourquoi DAMANA PICKASS a déchiré des résultats donnant Koudou vainqueur à 93% au moins …next step

    dispose d’un Conseil Constitutionnel également à sa botte pour entériner en force lesdits résultats, lool …là j’ai failli mourir de rire .en fait chez les GORS passer pour un amuseur publique ne dérange pas apparemment..Este hombre es un génio en la comédia…conseil constitu quoi ? YAO NDRE Pablo le possédé n’a pas annulé TOUS LES DÉPARTEMENTS DU NORD euh pardon du sud Burkina pour déclarer KB ( Koudou the Baker) vainqueur ? Ça c’est normal ? On rappèlera à notre ivoirito-Gor du front patriotique ressuscité que l’article 64 du code électoral est très clair sur les fraudes massives influençant les résultats…même nous qui avons fait l’école coranique de SINDOU on sait lire ça …c’est ce que le POSSÉDÉ a appliqué ? Pardon ? et puis qui est Pablo ( Paul en espagnol) le possédé ? il n’était pas député FPI de HIRÉ…il n’était surtout pas président de conseil général estampillé FPI et last but not least il n’était pas l’ami de KOUDOU the Baker DEPUIS l’exil de Koudou en France quand Pablo préparait sa thèse de droit à l’université de Nice …non bien sûr c’est un montage …one-two,One-Two,..someone on Line ? Hola,hay alguien ahi ? ( oui révisons notre spanish pour le cas où on voudrait m’appréhender en Espagne sans même un mandat d’arrêt national ) ..silence radio …sur ce coup il valait vraiment mieux se taire ..mais bon …next step

    .avec en bout de chaîne son armée tribale fortement re-équipée pour mater la contestation sans ménager le sang ;loool …Come on dude…are you serious ? Euh pardon
    ..eh hombre hablas en serio ? l’armée dite nationale de KOUDOU B. n’avait AUCUN je dis bien AUCUN nordiste dans la CHAÎNE DE COMMANDEMENT OPÉRATIONNEL…AUCUN NORDISTE A LA TÊTE D’UN BATAILLON OU D’Une UNITÉ d’intervention…lol..oui c’est aussi montage je sais …. comme armée non tribale je crois qu’on fait vraiment mieux …ah mais j’ai trouvé pourquoi…comme il se dit dans les rassemblements et les officines Koudoutiques,CE NE SONT PAS DE VRAIS IVOIRIENS …sacré FPI .. laissons même le cas des forces d’offense et d’insécurité gbagboïnes parlons des milichiens gbagboins euh pardon des coureurs aux mains nues
    GPP FSCOA AP WÊ UPRGO FLGO MILOCI LIMA NOUVELLES FORCES MI 24 FESCI …tous ces coureurs aux mains nues étaient dirigés par des NORDISTES …Alors en matière de forces militaires ou para-militaires tribales KOUDOU ZEBLESS est vraiment un exemple à suivre..quant à l’armement si Zebless a préféré confier ses achats d’armes à kore moise et à Odette likikouet sauyet il n’a qu’à s’en prendre à lui même …sinon ce sont 800 milliards CFA qui ont été décaissés..pour quel résultat ? On a même trouvé parait-il des pièces d’artillerie de canons de 14-18…sans compter les Chars T-54 qui tombaient en panne notamment un à….sa descente d’avion …Sacré FPI …keskon se…non pardon ..que c’est hilarant…toujours personne en ligne ? Next step

    – de l’autre côté une opposition et une population disposée à ne pas se laisser faire, habituée au pouvoir pris dans la rue les mains nues, à la défiance et à la poudre comme déjà expérimenté en 2000 et 2010…
    Loool …la population ? Oui c’est vrai ni les ivoirito-secessiono-nazis du FPR ni les victimes des agissements de ces derniers à savoir les anti-ivoirito-secessiono -nazis,les nordistes ne se laisseront faire ….
    Pour le pouvoir de 2010 révisionnisme et négationnisme ..as usual,nothing new…les armes ont restauré le résultat des votes que Yao le possèdé a tenté de braquer pour le compte de son ami de 30 ans ( exit l’article 64) …
    Pour 2000? Ah bon ? J’ai pas croyé..or donc c’est la rue …on a dû mal m’informer…on m’avait dit pendant que j’étais à l’école coranique de SINDOU jusqu’au 18 Septembre 2002 que Koudou the Baker avait été élu …or donc …c’était la rue ? Question pour nazi
    Pourquoi en 2000 KB n’a pas demandé LE RECOMPTAGE DES VOIX …pourquoi seulement en 2010 ? sacré FPI …la rue …or donc ..c’est quel article de la Gorstitution ?
    Bref ….tout ça pour prouver que quoique le PRADO fasse il ne fera rien de plus grave que KB et comme à l’époque les membres du FPR ont applaudi des quatre mains pourquoi ne le feraient ils pas en 2020 ?À moins que….

    Je passais ooh …fiiiaaah

  7. @Wara,
    L’opposition a certes un rôle constitutionnel justifié par le financement d’Etat à son fonctionnement, mais nulle part au monde au monde, l’opposition n’a une obligation de bonne foi. Inutile d’égrener le passé récent de la Côte d’Ivoire pour se remémorer les manquements de l’opposition à la simple expression de bonne foi. En revanche, il est du devoir du pouvoir à qui le peuple aurait donné suffrage, de maintenir un climat de paix, un climat d’apaisement. Dans des pays comme le nôtre où seuls 40% de la population sait écrire son nom, les faits et les consignes sont pris au pied de la lettre sans interprétation à un quelconque autre degré que le premier. Qu’il te suffise de lire la réaction de @didiga pour t’en convaincre, lui qui lit une réaction d’interpellation sur la matérialité du risque, ipso facto comme un appel à se rencontrer dans la rue le cimeterre entre les dents. Gravement effrayant.

    Est-il inutile pour des organisations et associations de mettre en mission les jeunes ? Bien sûr que non et cela est logique : jamais l’on ne verra ces soixantenaires, septuagénaires, octogénaires et autre grabataires bedonants dans la rue en train de lancer une pierre. La jeunesse est donc la chair à canon, utilisable et corvéable à souhait pour la basse besogne d’affrontement, le sang qu’on envoie volontiers faire couler pour étancher la soif de pouvoir. Qu’une partie de cette jeunesse soit consciente de ce jeu trouble n’est pas mauvais en soi. Sauf qu’à aucun moment, n’est interpellé celui qui a le devoir régalien de faire naître et de maintenir un climat de paix. Oh oui, je lis des appels au gouvernement mais cela est si impersonnel quand on sait où se situe exactement le nœud et comment le dénouer. Tant que cela n’est pas fait, des appels idéalistes du bout des lèvres n’ont aucune chance de prospérer.

    C’est à ce niveau qu’on en arrive à l’analyse des forces en présence : un pouvoir disposé à tout pour se maintenir, et une opposition qui a atteint le seuil où il ne fera plus un pas en arrière. Pour un résultat, en l’état, inévitable : la conflagration. Y a-t-il une solution ? Que l’une ou l’autre des parties renonce à son projet (rêvons toujours, ou prions). Sauf qu’à l’analyse, laquuelle des parties est investie du devoir de préservation d’un climat d’harmonie et de paix ? Que fait IBK au Mali ? Que fait Macky Sall au Sénégal ? Que fait Biya au Cameroun ? A rapprocher avec ce que fait Ouattara au même moment en Côte d’Ivoire. Je parie que tu donnes ta langue au chat pour éviter de répondre à ces questions.

  8. >…il se racontera aux descendants du sécessionniste ivoiritaire…

    @Quoi,
    Si cela réjouit ton ego d’opérer encore et toujours cette classification, tant mieux pour toi. Tu aurais lu des propos sécessionnistes de ma part et depuis lors, ta bande dans ce formidable réflexe grégaire de gnous que je n’ai eu de cesse de dénoncer, t’a suivi aveuglément à me coller cette étiquette. Et pourtant, je vous ai invité (toi et tes amis) à rechercher lesdits propos afin de me confondre. Mais que nenni, on usera toujours de la bonne vieille méthode pour discréditer l’interlocuteur quand on ne peut le faire avec ses propos. Pathétique !

  9. C’est vrai nous sommes à l’ère de la coupe du monde de rugby ..on ne peut pas s’étonner de voir un anti-gnous qui pourtant suivait tous les appels de BLÉ la machette à marcher pour défendre le pouvoir de Koudou comme un lycaon d’une meute enragée engagée dans la chasse aux cibles de l’ivoirité botter en touche …entre-temps mes questions demeurent et nous savons tous que l’ivoiritaire n’y répondra jamais étant donné que je me suis basé sur des faits vérifiables…
    Alors circulons il n’y a rien à voir et rien à attendre de l’anti-gnous…keskon se…non que c’est hilarant…bon ok pas sécessionniste ( lol) et nazi et ivoiritaire ?..l’anti-gnous veut il être confondu par ses écrits ? Chiche ?
    Que fait IBK au Mali ? Il dialogue étant dans l’impossibilité de vaincre militairement…so simple
    Que fait Macky Sall ? il dialogue et s’est réconcilié avec WADE dont il a été ( rappel utile) le président de l’assemblée nationale et qui à l’origine était du PDS…le vrai point d’achoppement est le cas de Karim…rien à voir avec un défenseur de la senegalité qui contesterait à Macky et à ceux qui lui ressemblent leur nationalité et leur droit d’accès à la présidence du Sénégal…oui effectivement plus que pathétique…
    Que fait Biya.? Il a entamé des journées du dialogue ….et là encore le lycaon anti-gnous ivoiritaire a ( comme toujours ) loupé l’occasion de se taire ….tout simplement parce que pendant ces journées la guerre continue au Sud-Ouest et au nord-Ouest …on va mettre ça au compte de la non-information..à moins qu’au plus profond de lui l’ivoirito-nazi souhaite cette même situation en Eburnie…
    Au finish trois cas …aucun n’est semblable au cas ivoirien .pas surpris ..what’s next? Not much I’m afraid…
    Je passais fiiiah

  10. Bla Bla Bla…
    Comme déjà annoncé te concernant :
    Zo n’a pas gagné de temps à piargdi (en français de Sindou)

  11. Quand le singe ne peut pas atteindre un fruit il dit qu’il est amer ….

    T’as pas les armes pour débattre ….en dehors d’exprimer ta haine des nordistes,des musulmans et des étrangers et pas nécessairement dans cet ordre ….mon but n’est pas de débattre avec un lâche sans repère moral depuis le 11 avril 2011 ,sans honneur, ni dignité…Gbagbo ne me dira pas le contraire.lui à qui vous aviez promis vos corps…keskon se…..mais chaque fois que tu sortiras des énormités et/ ou que ton révisionnisme et ton négationnisme ( donc chaque fois que tu ponds un post) je serai là pour recarder les débats..c’est nécessaire vu la liberté que vous autres prenez avec la vérité….sinon même au royaume des sindouka tu as encore la latitude de faire ce que tu veux de ta petite vie pleine de trous d’être haineux mais qui nous dit avoir vécu au Maroc et en France .( waoouh que je suis impressionné) loool .keskon se …non …hilarant

    Saabé…winda taafi ( c’est aussi en sindouka)

    Je repassais fiiiahh

  12. A la gare de gba-ha on dit

    Zé na pa gagné tan de woba woba…et non cette minable tentative d’utiliser notre way de kouman…tchip

  13. Bla Bla Bla…
    Une dernière couche te concernant :
    Zo n’a pas gagné de temps à piargdi (en français de Sindou)

  14. Tu te répètes nazillon.. .au moins corrige toi …loool ça fait beaucoup de dernières fois au finish …et le pire c’est qu’il n’en n’est pas conscient…
    A chacun sa croix….
    Winda taafi..

Laisser un commentaire