Crise humanitaire au Burkina: Le Ghana offre plus de 100 millions de fcfa pour l’aide aux personnes vulnérables

Suzanne SAMA

Le gouvernement burkinabé a annoncé mercredi à Ouagadougou que la République du Ghana offre 118,57 millions de FCFA pour faire face à la crise humanitaire née de la menace terroriste, lors d’un conseil des ministres.

« La République du Ghana par son chef d’Etat a décidé de faire un don au Burkina Faso de 118,57 millions de FCFA pour faire face à la crise humanitaire née de la menace terroriste », a affirmé Remis Fulgance Dandjinou, porte-parole du gouvernement, saluant cet esprit panafricain et de solidarité du peuple ghanéen.

La situation sécuritaire dans les régions Nord du Burkina Faso, notamment le Sahel, le Centre-nord et le Nord, demeure préoccupante avec l’enregistrement de nouvelles vagues de violences depuis le 28 septembre, occasionnant plus d’une trentaine de morts et une vingtaine de milliers de déplacés internes, dont la prise en charge humanitaire nécessite plus de moyen, selon les autorités burkinabè.

Il y a deux semaines, le haut-commissaire de la province de Bam, Ambroise Ouédraogo a indiqué que la situation d’extrême insécurité et les récentes attaques meurtrières dans les communes de Zimtenga et de Bourzanga ont occasionné entre 17.000 et 19.000 déplacés en trois jours, qui ont trouvé refuge dans la ville de Kongoussi, chef lieu de la province du Bam, région du Centre-nord.

Alerte info

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire