Soro continue tout de même malgré la rupture à garder «respects» pour Ouattara (France 24, RFI)

Dans l’entretien accordé le vendredi 18 octobre 2019 à Rfi et France
24, l’ex-président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro a assuré
continuer à avoir beaucoup de respect pour le Président de la
République, Alassane Ouattara, malgré leur divorce politique.

« Au plan politique, la rupture avec le Président Ouattara est
consommée. Puisque j’ai lancé mon mouvement (Gps, Ndlr) qui va à la
conquête du pouvoir d’État. Mais, je dois vous dire qu’au plan personnel
et humain, je continue à garder beaucoup de respects pour le Président
Ouattara», a lancé le candidat déclaré à l’élection présidentielle de
2020 qui a reconnu n’avoir plus échangé directement avec le Chef de
l’État ivoirien depuis bien un moment, même s’il existe des passerelles
entre eux.

À la question de savoir si son divorce politique d’avec le Président
Ouattara était dû à une promesse non tenue, Guillaume Soro a répondu : «
En politique, les promesses n’engagent que ceux qui y croient. Moi, j’ai
décidé de prendre mon destin en main, de m’assumer , j’ai 47 ans. Et je
pense que je ferai désormais cavalier seul ».

S’agissant de la candidature du Président Alassane Ouattara, Guillaume
Soro a dit : « En politique, rien n’est définitif. Mais, je peux vous
dire que quand on a des ouailles autour de soi comme Bouteflika
(l’ex-président algérien. Ndlr) qui vous disent chaque jour “Président,
si tu n’y vas pas, le système va s’écrouler et nous allons tous tomber”,
je pense que monsieur Ouattara peut être pris dans l’hésitation ».

J-H-K
IA

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire