Côte-d’Ivoire: Sortie de roman «Tchapalo Tango» ou procès de la liberté de la presse par Fidèle Goulyzia (journaliste)

Communiqué de presse / Parution du roman «Tchapalo Tango» de Fidèle Goulyzia

Derrière chacun des choix éditoriaux des Editions Captiot, se cachent de véritables coups de cœur littéraires de notre comité de lecture. Jeune maison d’édition indépendante, nous travaillons dans une démarche de proximité auprès de nos auteurs, motivés à révéler de nouvelles plumes qui nous racontent des histoires d’une universalité profonde et touchante.

C’est le cas de Tchapalo Tango, premier roman du journaliste ivoirien Fidèle GOULYZIA, qui sortira fin octobre et que nous avons le plaisir de vous présenter.

Une fiction d’une actualité et d’un réalisme à fleur de peau

Pour son premier roman, l’auteur s’est inspiré de son expérience de quinze années passées dans les rédactions des différents médias (télé, radio, agence de presse, presse en ligne). Le cadre du roman se situe à Dougoutiana et à Kluiklui-Land, deux pays imaginaires du continent Farafinaso. Deux pays qui concentrent à eux seuls les maux dont souffre le continent africain:
ivresse du pouvoir, mal gouvernance caractérisée, corruption sauvage, musellement des libertés publiques et des médias. L’histoire du jeune journaliste Paul Stokely, contraint de fuir son pays pour échapper à une arrestation programmée après une attaque terroriste, est le procès de la liberté de la presse. Mais cette histoire n’est pas que « farafinoise » ou « dougoutianaise ». Elle tire son universalité dans la contemporanéité de la question des libertés publiques et individuelles à l’épreuve de la menace terroriste.

Un style d’écriture assumé

Elevé à la sève littéraire d’auteurs majeurs de son pays dont Jean-Marie ADIAFFI (Grand prix littéraire d’Afrique noire 1981) et Ahmadou KOUROUMA (Prix Renaudot 2000), Fidèle GOULYZIA cherche à tracer sa voie à travers son écriture romanesque.

Inspiré par la richesse et la diversité de la langue française propre aux origines ouest-africaines de l’auteur, Tchapalo Tango est une peinture sans fioriture ni convenance stylistique de la réalité politique des deux Etats imaginaires, cadres du roman. Le Tchapalo, bière de mil, patrimoine national de Dougoutiana, se mêle à l’image chaloupée du tango argentin pour produire un cocktail savoureux et parfois grivois.

A propos de l’auteur

Diplômé en Action humanitaire et Relations internationales de l’Université de Bourgogne, Fidèle Goulyzia prépare actuellement une thèse en droit international à l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody en Côte d’Ivoire. Sa formation de juriste internationaliste, doublée de son expérience d’une quinzaine d’années en tant que journaliste reporter sur le continent africain lui permettent de traiter avec profondeur et lucidité des sujets d’une actualité indéniable.

Nous nous tenons à votre entière disposition pour plus d’informations sur l’œuvre présentée ici succinctement. Nous vous invitons à nous suivre ou à nous contacter via les liens ci-dessous :

 Le site Internet de notre maison d’édition : www.editions-captiot.fr
 La page Facebook des Editions Captiot « Les Editions Captiot »
 La page Facebook du roman « Au Tchapalodrome Serré-pressé »
 Le blog personnel de l’auteur «goulyzia.wordpress.com»
 Le compte Twitter de l’auteur @FGOULYZIA

Littérairement vôtre !
Camille Girard/ Éditrice
Les Éditions Captiot

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “Côte-d’Ivoire: Sortie de roman «Tchapalo Tango» ou procès de la liberté de la presse par Fidèle Goulyzia (journaliste)

  1. Titre éminemment incitatif. Déjà bravo pour pour le contenant (titre et cover). Reste à découvrir le contenu, en espérant qu’il soit à la hauteur des promesses.

Laisser un commentaire