Drogba « engage son image » dans des campagnes pour la sécurité routière en Afrique

Edwige FIENDE

Le footballeur international Didier Drogba, ambassadeur pour la sécurité routière en Afrique a dit avoir engagé « tout son cœur » dans des sensibilisations pour « inculquer les bonnes pratiques » aux usagers de la route en Afrique, au lancement de campagnes vendredi à Abidjan.

« J’engage ma personne, mon image et tout mon cœur dans cette campagne et je vous invite à me suivre dans cette quête à sécuriser et protéger nos populations », a déclaré M. Drogba

Ces campagnes soutenues par la fédération internationale de l’automobile (FIA), la fondation prudence et la fondation Didier Drogba, consisteront en une série de vidéos ou affiches mettant en scène le footballeur international.

Dans une vidéo diffusée lors de la cérémonie dans la somptueuse salle des fêtes de l’Hôtel Ivoire, on voit Didier Drogba donner des conseils sur différents sujets aux usagers de la route.

M. Drogba a estimé que l’icône du coupé décalé, Dj Arafat décédé le 12 août à la suite d’un accident de moto, « aurait pris conscience grâce à des campagnes de ce genre ».

Il a appelé les fans de l’artiste à être des « messagers auprès des populations ivoiriennes », car « c’est à eux de (l’) aider à changer les choses ».

2019 décrétée année de la sécurité routière en Côte d’Ivoire

La Côte d’Ivoire est le premier pays à lancer la campagne Safe Steps sécurié routière en Afrique et à afficher le nouveau visuel « Faites attention aux enfants » de la campagne #3500LIVES.

Selon les « chiffres officiels ivoiriens », un millier de personnes sont tuées chaque année sur les routes, a déploré le ministre des Transports Amadou Koné.

Le « comportement des conducteurs » et « l’imprudence des piétons » constituent les principales causes de ces accidents.

M. Koné a évoqué une faiblesse dans la sensibilisation qui « coûte excessivement cher » et saluer ces campagnes éducatives.

Chaque jour dans le monde, plus de 3.500 personnes sont tuées dans des accidents de la route dont 500 enfants, pour le président de la FIA, Jean Todt, « il faut changer cette évolution ».

M. Todt a estimé que la notoriété et la popularité de Didier Drogba est un « atout pour changer le comportement des usagers de la route et réduire le nombre de décès ».

« Avec Didier Drogba à la tête de cette campagne panafricaine, la sensibilisation pourra attendre des millions d’Africains », espère le directeur exécutif de la Fondation Prudence Marc Fancy.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Facebook Comments

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire