Côte-d’Ivoire: Affi N’Guessan présente ses excuses à Laurent Gbagbo et à ses partisans

Affi N’Guessan présente ses excuses à « ceux qui se sont senti vexés » par ses propos après la rencontre manqué de Bruxelles

Emma ASSEMIEN

Le président du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), Pascal Affi N’Guessan a présenté samedi ses excuses à « ceux qui se sont senti vexés » par ses propos après la rencontre manquée de Bruxelles avec le fondateur du parti Laurent Gbagbo, lors d’une rencontre avec ses militants de diaspora en France.

« Après ma visite manquée de Bruxelles, certains ont pu se sentir vexés par les propos que j’ai tenu de retour en Côte d’ivoire. Je voudrais dire toutes mes excuses à tous ceux qui se sont sentis vexés par tout ce que j’ai pu dire à cette occasion », a dit M. Affi.

En mars, en rencontre entre les deux hommes destinée à résoudre les problèmes internes du parti s’est soldée par un échec. Cet événement a suscité de vives déclarations dans chaque camp.

M. Affi, avait jugé « méprisant et insultant » des conditions qui lui avaient été imposé une fois à Paris avant de rencontrer M. Gbagbo à Bruxelles.

« Nous sommes tous faillibles nous avons des sentiments (…) Et dans certaines circonstances surtout comme celle que j’ai vécu ici à Paris ici, on peut se sentir excédé et injustement méprisé et des mots inadéquats peuvent vous échapper », a indiqué M. Affi.

Le président légal du parti Affi N’guessan, fait face à une fronde depuis 2014 car soupçonné d’être de connivence avec de pouvoir.

Des militants du FPI et d’autres acteurs politiques appellent à une réconciliation entre les adversaires internes de ce principal parti d’opposition afin de lui « faciliter la tâche » dans sa reconquête du pouvoir en 2020.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire