Gbagbo « n’est pas intéressé par la présidence du FPI, il est à un autre stade » en Côte-d’Ivoire, selon Affi

Edwige FIENDE

L’ex-président Laurent Gbagbo « n’est pas intéressé par la présidence » de son parti le Front populaire ivoirien (FPI, opposition) car « il est à un autre stade », selon le président de la formation Pascal Affi N’Guessan, sur TV5 lundi.

M.Gbagbo « n’est pas intéressé par la présidence du FPI. Depuis plusieurs années, il est à un autre stade », a estimé M. Affi, pour qui « le FPI est devenu trop petit pour » l’ex-président.

Pour Pascal Affi N’Guessan, Laurent Gbagbo, actuellement en liberté sous conditions en Belgique, »attend » la fin de son procès devant la Cour pénale internationale (CPI) pour « se mettre à la disposition » de la Côte d’Ivoire en vue de participer « à la réconciliation » dans le pays.

Evoquant sa rencontre manquée en mars entre lui et M. Gbagbo, M. Affi a dit avoir été « meurtri par cette situation ».

Samedi, Pascal Affi N’Guessan avait présenté ses excuses à ceux qui se « sont sentis « vexés » par ses propos après cette rencontre manquée, lors d’une rencontre avec des militants du FPI en France.

« Face au mécontentement de certains militants, il était normal que nous fassions amende honorable », a-t-il justifié.

L’ex-Premier ministre a assuré qu’il va « réitérer ses excuses » à Laurent Gbagbo s’il a « l’occasion de le rencontrer ».

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Author: La Rédaction