Sidi Touré invite les leaders politiques en Côte-d’Ivoire à « plus de contributions que de polémiques inutiles »

Edwige FIENDE

Le porte-parole du gouvernement ivoirien Sidi Touré a appelé mercredi les leaders politiques à faire « plus de contributions que de polémiques inutiles qui ne font pas avancer le quotidien des Ivoiriens », après un conseil des ministres.

« Les uns et les autres devraient faire preuve de maturité et éviter de semer quel que problème que ce soit par la tonalité de leurs propos », a conseillé M. Sidi.

Il a recommandé aux responsables politiques de « préférer des propos réconciliateurs tout en exprimant (leurs) différences et points de vue », les appelant à faire « plus de contributions que de polémiques inutiles qui ne font pas avancer le quotidien des Ivoiriens »

Le porte-parole du gouvernement répondait à une question au sujet des attaques verbales entre l’ex-président de l’Assemblée Guillaume Soro et le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti au pouvoir), lors de la traditionnelle conférence de presse après conseil des ministres.

Depuis sa démission « forcée » selon lui de son poste à l’Assemblée nationale début février, M.Soro, à la tête d’un mouvement dénommé Générations et peuples solidaires (GPS) a publiquement rejoint les rangs de l’opposition et ne manque aucune occasion de fustiger ses ex-alliés du Rhdp.

Dimanche, le porte-parole adjoint du Rhdp Mamadou Touré, a affirmé que la « divergence profonde » entre l’ex-président de l’Assemblée nationale et son parti, ce sont « les impolitesses au président Alassane Ouattara », ajoutant que leur ex-allié, candidat déclaré à la présidentielle de 2020, « doit ce qu’il est » au chef de l’Etat et « ne peut pas être un Macron ivoirien ».

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “Sidi Touré invite les leaders politiques en Côte-d’Ivoire à « plus de contributions que de polémiques inutiles »

  1. C’est bien beau mais charité bien ordonnée commence par soi. Essayez déjà de recadrer les ibièkissè, adjoumani et consorts. Quand ils insultent les autres, ça vous fait bien plaisir. Quelle proposition ont-ils déjà faite, surtout adjoumani qui est ministre depuis longtemps? Jamais on ne le voit tenir un discours de ministre, seulement des discours de politicien de région entrain de dénigrer les autres.

Laisser un commentaire