Afreximbank signe un PPP de 300 millions $ en Côte-d’Ivoire pour l’extension du parc industriel d’Akoupé-Zeudji

(Agence Ecofin) – La Banque Africaine d’import-export a conclu une convention de partenariat public-privé (PPP) d’un montant de 300 millions $ avec l’Etat de Côte d’Ivoire, pour des travaux d’extension du parc industriel d’Akoupé-Zeudji, dans la banlieue d’Abidjan.

Cet accord a été signé, le 08 novembre à Abidjan, entre d’une part, le président d’Afreximbank, Benedict Oramah, et d’autre part, le ministre ivoirien du commerce et de l’industrie, Souleymane Diarrassouba, et le ministre chargé du budget et du portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo,

Intervenant à cette occasion, le ministre Souleymane Diarrassouba a indiqué que « l’accord pour le développement du parc industriel d’Akoupé-Zeudji est un modèle unique, dans lequel Afreximbank intervient comme acteur majeur à travers l’aménagement, la construction, la gestion, l’exploitation et l’entretien de ce parc ».

Les travaux d’extension du parc industriel d’Akoupé-Zeudji menés par Afreximbank concerneront une superficie de 113 hectares, pour une capacité d’accueil de 60 entreprises. Et contribuera, selon les autorités ivoiriennes, à créer 10 000 emplois directs, ainsi que des emplois indirects pour les jeunes.

Rappelons que la première phase des travaux d’extension du parc industriel d’Akoupé-Zeudji a été lancée le 1er août 2019, pour une durée de 18 mois. Portant sur une superficie de 127 hectares, cette première phase sera réalisée par l’entreprise Chinoise CHEC et financée à hauteur de 52 milliards FCFA (environ 87 millions $) par Banque of China.

La zone industrielle d’Akoupé-Zeudji a été lancée en 2015 dans le but d’offrir de nouvelles possibilités d’implantation aux entreprises face à la saturation des trois premières zones industrielles déjà existantes dans le pays. Le site dont la première tranche s’étend sur une superficie d’environ 62 hectares, accueille déjà près d’une soixantaine d’entreprises.

La superficie finale du parc industriel d’Akoupé-Zeudji devrait couvrir environ 940 hectares selon les autorités ivoiriennes.

André Chadrak

Facebook Comments

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire