Komandjari Burkina: Au moins « 3 assaillants tués » dans l’attaque contre le détachement de Foutouri (Etat-major)

Donald NGORAN

Au moins « trois assaillants ont été neutralisés » lundi matin et de l’armement saisi dans la riposte d’une « attaque terroriste » contre le détachement de Foutouri, dans la province de la Komandjari, à l’Est du Burkina Faso, à fait savoir l’Etat-major général des armées (EMGA) dans une note.

« A l’aube du 11 novembre 2019, le détachement de Foutouri, province de la Komandjari, agissant dans le cadre du Groupement de forces de la sécurisation de l’Est et du Centre-est (GFSECE) a été la cible d’une attaque terroriste », peut-on lire dans la note de l’EMGA.

« La vigoureuse riposte des unités a permis de neutraliser au moins trois assaillants et récupérer de l’armement », a poursuivi l’état-major, déplorant deux blessés légers dans ses rangs qui ont été immédiatement pris en charge et évacués pour des soins médicaux.

Depuis 2015, la situation sécuritaire du Burkina Faso s’est fortement dégradée et demeure plus que préoccupante, avec l’enregistrement de nombreuses attaques terroristes, occasionnant « plus de 600 morts et des centaines de milliers de déplacés internes », à en croire aux organisations humanitaires.

Cinq jours plus tôt, « un convoi de cinq autobus, en partance pour la mine d’or de Boungou, dans l’Est du pays, a été victime d’une attaque meurtrière complexe perpétrée par des hommes armés non-identifiés sur l’axe Ougarou-Boungo, faisant 38 morts et 63 blessés », selon les autorités burkinabè.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Facebook Comments

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire