Côte-d’Ivoire: Samba David demande de s’inscrire « massivement sur les listes électorales pour contrer l’intrusion des non-nationaux»

Par Connectionivoirienne

Fraude sur la nationalité et élections de 2020

Le coordonnateur national de la Coalition des Indignés de Côte d’Ivoire (Cici), un groupement de la société civile ivoirienne s’est invité vendredi dans un débat qui refait surface à l’approche de la présidentielle. Ces derniers temps des leaders politiques ou des organisations de la société civile tirent sur la sonnette d’alarme au sujet du bradage de la nationalité ivoirienne.

Pour Samba David les Ivoiriens devraient être les premiers gardiens de leur nationalité en dénonçant aux autorités compétentes tout acte de fraude. Faisant un lien entre la fraude sur la nationalité et le résultat des élections de 2020, il a lancé cet appel lors de sa conférence de presse à son siège de Yopougon : « Aux citoyens de Côte d’Ivoire, nous vous exhortons à vous inscrire massivement sur la liste électorale pour protéger le processus électoral de notre pays contre l’intrusion des non-nationaux aux ordres des leaders politiques corrompus, irresponsables et ennemis de notre pays. (…) Il est impératif que chacun soit le gardien de notre nationalité, de notre processus électoral, par ricochet de la paix et de la stabilité de notre pays. Ne laissons pas la latitude aux politiques de vassaliser et détruire notre pays. »

Le coordonnateur de la Coalition a encouragé les non-nationaux à se détourner de la voie de la fraude et à emprunter les voies de la légalité qui s’offrent à eux pour devenir ivoiriens. « Que nos frères étrangers qui veulent s’intéresser aux affaires politiques de la Côte d’Ivoire, suivent les procédures normales », a-t-il invité.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Commentaires facebook

Author: La Rédaction