La Côte-d’Ivoire veut « mobiliser 616 milliards pour replanter 3 millions d’hectares de forêt » (ministère)

Par Connectionivoirienne

Les bons points d’Hamed Bakayoko à Alain Donwahi | Drogba et A’salfo dans le coup

Le ministère des Eaux et Forêts a choisi la journée de la paix le 15 novembre et le ‘’grand carrefour de Koumassi’’ pour lancer l’opération ‘’1 jour, 1 million d’arbres’’. Une opération à laquelle des stars comme Didier Drogba (Football) et Magic System (Musique) ont associé leur image.

Alain Richard Donwahi, le ministre des Eaux et Forêts a saisi l’occasion pour décliner la nouvelle politique forestière de la Côte d’Ivoire qui a pour point d’ancrage, la réhabilitation de la forêt. Il y a quelques jours, le projet d’inventaire forestier et faunique a été présenté à la presse. Ce 15 novembre 2019, à Koumassi, M. Donwahi a communiqué sur l’ambition de son pays. Selon ses statistiques, 80 % du couvert forestier ivoirien est perdu depuis 2015. En termes de chiffres, a-t-il dévoilé, ce sont environ 3 millions d’hectares constitués de réserves naturelles qui restent sur les 16 millions d’hectares du début des indépendances. Ceci appelle selon lui, des actions vigoureuses dont le planting d’un million d’arbres. Plusieurs autorités, des collectivités décentralisées et des groupes organisés s’y sont mis. C’est le cas d’Assinie où une superficie a reçu des semences d’arbres forestiers. A Koumassi, le grand carrefour qui servait autrefois de gare routière a été réaménagé par la mairie. C’est là que les ministres Donwahi, Hamed Bakayoko, Moussa Sanogo, Didier Drogba et Asalfo de Magic System ont planté leur arbre.
L’objectif, selon M. Donwahi est de replanter 20 % de la superficie forestière du pays. 616 milliards de FCFA seront nécessaires à cet effet et le ministre a annoncé une table ronde des bailleurs de fonds en janvier 2020 pour mobiliser ces fonds. « Nous voyons loin parce que la forêt nous concerne tous. Nous voyons loin parce que nous répondons au changement climatique… Nous plantons cette année un million d’arbres, l’an prochain ce sera 5 millions d’arbres. Nous traçons les contours d’un monde vivable et nous avons besoin de tous pour réussir », a déclaré M. Donwahi.

Le ministre d’Etat, Hamed Bakayoko qui a pris la parole à cette cérémonie en sa qualité de représentant du Premier ministre Amadou Gon, a fait valoir que la transition écologique est une question essentielle. « Chez nous, on ne comprend pas encore l’enjeu. Il faut le faire comprendre à nos concitoyens. Que ce que nous faisons aujourd’hui engage notre avenir. Entre nous-mêmes, il a fallu beaucoup de sensibilisation pour comprendre la transition écologique », dira Hamed Bakayoko qui a attribué de bons points à l’action de son collègue du gouvernement. « Vous êtes un homme engagé. A chaque fois qu’on vous confie une tâche, vous l’accomplissez avec le cœur », a affirmé Hamed Bakayoko, se souvenant ainsi du passage d’Alain Donwahi au ministère de la Défense où il a imprimé sa marque aux dires de M. Bakayoko.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Facebook Comments

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire