BHCI: «Westbridge a bel et bien adressé un courrier à l’État de Côte-d’Ivoire pour rupture du contrat de cession »

Document

Contrairement aux allégations de Westbridge dans la presse ces derniers temps, le repreneur canadien aurait « bel et bien » adressé un courrier à l’État de Cote-d’Ivoire, pour la rupture du contrat de cession de la BHCI.

L’Information émane de bonnes sources au sein de la banque.

« WESTBRIDGE qui a pillé la BHCI reste lui devoir la somme de 6 milliards de FCFA », nous a confié notre source qui souhaite garder l’anonymat.

Plus d’infos suivront

HC

Commentaires facebook

Author: La Rédaction