Satama-Sokoro en Côte-d’Ivoire: Les 30 minutes d’escale de Ouattara qui vont changer le visage de la ville

Les populations de Satama-Sokoro ont pris date avec l’histoire ce 28 novembre 2019, quand elles ont accueilli avec faste le chef de l’État. L’escale du président a duré moins de trente minutes. Il n’a pas pris la parole mais a plutôt opté pour l’action.

Il a inauguré le lancement des travaux de bitumage de la route Satama-Sokoro -Bouaké longue de 70 km. Il était avec des membres du gouvernement dont le vice-président Duncan, le premier ministre Amadou Gon, le ministre d’État Hamed Bakayoko, le ministre de l’équipement Amédée Kouakou et les représentants de la société Ebomaf chargée de réaliser les travaux.

Le député de la ville, proche de Guillaume Soro, Fofana Bassatigui et le maire étaient là. Ce dernier a exprimé la joie et les remerciements des populations. En guise de reconnaissance au président, les populations par la voix du maire ont offert 10 bœufs au chef de l’État. L’imam de la ville a ensuite prononcé des bénédictions à l’endroit du chef de l’État relevant au passage que tout s’identifie à Ouattara dans cette petite ville. Le chef de terre, l’imam, le roi sont tous des Ouattara, a dit l’homme de dieu.

En plus des travaux de bitumage qui démarrent bientôt, Ouattara a offert à son tour 5 millions de francs aux différentes structures organisées.

Satama-Sokoro, située à l’est de Bouaké est jusque-là une localité difficile d’accès. Bien qu’elle bénéficie d’un collège municipal, d’un poste des eaux et forêts, la petite ville aux rochers du pays Djamala reste une zone largement défavorisée et la future nouvelle route de l’est va surement booster son essor socio-économique.

SD de retour de Satamassokoro
sdebailly@yahoo.fr

Facebook Comments

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire