Côte-d’Ivoire: Yamb expulsée pour « s’être moquée des militaires ivoiriens » après l’accident d’hélico de Katiola

Nathalie Yamb, expulsée pour avoir « porté atteinte à la dignité des militaires » (Gouvernement)

Manuella YAPI

Nathalie Yamb, la conseillère suisso-camerounaise de l’opposant ivoirien Mamadou Koulibaly, a été expulsée lundi de la Côte d’Ivoire pour des propos ayant « porté atteinte à la dignité des militaires » sur les réseaux sociaux, suite à un accident d’hélicoptères de l’armée le 27 novembre à Katiola (Centre-nord), a indiqué mercredi à Abidjan le porte-parole du gouvernement Sidi Touré, à l’issue d’un conseil des ministres.

« Nous pensons que les propos de Mme Yamb ont porté atteinte à la dignité des militaires ivoiriens. C’est un motif suffisamment grave pour lui notifier sa reconduite à la frontière », a dit M. Touré, évoquant des « propos malveillants sur les réseaux sociaux qui ont été écrits véritablement au mépris de la compassion que devraient mériter ces différents militaires », suite à cet accident qui a fait quatre blessés, lors de la visite du chef de l’Etat dans la région du Hambol.

Il a par la suite assuré que la Côte d’Ivoire, qui est un « Etat de droit », ne « peut pas être prise à défaut relativement à quelle que violation des droits de l’homme que ce soit ».

La conseillère de M. Koulibaly, fondateur et candidat déclaré à la présidentielle prochaine de Liberté et démocratie pour la République (LIDER, opposition) a publié sur Twitter le lien d’un article de presse relatif à l’accident, suivi d’un commentaire.

« Comme on veut toujours tout imiter chez les Français: Deux hélicoptères se télescopent à l’aérodrome de Katiola lors de la visite d’Etat de Ouattara dans le Hambol », a tweeté Nathalie Yamb, en allusion à l’accident d’hélicoptères qui a coûté la vie à 13 militaires français de l’opération Barkhane le 25 novembre à Ménaka (Nord-est du Mali), ajoutant: « 40 millions de dollars bousillés ».

Mme Yamb a été expulsée dans la nuit de lundi vers Zurich pour « activités incompatibles avec l’intérêt national », selon l’arrêté d’expulsion, après plusieurs heures d’audition à la préfecture de police d’Abidjan.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Facebook Comments

Author: La Rédaction

5 commentaires sur “Côte-d’Ivoire: Yamb expulsée pour « s’être moquée des militaires ivoiriens » après l’accident d’hélico de Katiola

  1. 20 millions de dollars ? Loool …zimbabwéens peut être …
    décidément l’aviation est un domaine où même ceux qui ont le rôle de sachants chez nos opposants racontent n’importe quoi ….elle vient de chuter EN VRILLE ,elle aussi comme la truie puante de cocoticoignykro…loool ..
    Comprenez donc pourquoi chez les porcs & associés dès qu’on parle science et/ou technique les truies de base ne peuvent que débiter des conneries du style…. chuter en vrille …keskon se ….non hilarant

    Mantape Maïga du Château Rouge….

  2. UN CHEF D’ACCUSATION DU LOUP ET DE L’AGNEAU
    ==============================

    Ainsi on reproche à Mme YAMB d’avoir manqué de compassion à nos troupes victimes d’un accident. Pire d’avoir porté atteinte à la dignité des militaires ivoiriens.

    « COMME ON VEUT TOUJOURS TOUT IMITER CHEZ LES FRANÇAIS » ?

    Commençons par le début du post de Nathalie. Le fameux « Comme on veut toujours tout imiter chez les Français » …

    L’esprit de la phrase ?
    Les français font un accident d’hélicos au Sahel nous aussi, on se croit obligés d’en faire un dans la semaine qui suit dans la belle savane de Katiola.
    Moins cynique que cette vieille rengaine qui porte en dérision le noir face au blanc au temps colonial ! Cette histoire où un commandant blanc serait tombé dans la boue lors de la traversée d’un cours d’eau et son accompagnateur noir n’a trouvé rien de mieux à faire que de plonger lui aussi dans cette eau sale …Pour sauver l’image du chef blanc infaillible !
    On peut reprocher à Mme YAMB ici de faire peu cas de soldats français qui meurent sur le champ d’honneur en Afrique. C’est méchant de sa part. Ni plus ni moins !

    On peut lui reprocher aussi d’ignorer la loi des séries noires qui arrivent parfois dans l’aviation comme dans d’autres domaines du transport. Comme en 2005 avec cinq crashs entre le 2 et le 23 août. Et plus de 300 victimes en une vingtaine de jours. Des mathématiciens du Laboratoire de mathématiques Raphael Salem, CNRS, université de Rouen, se sont même penchés sur la question pour apaiser certains esprits tordus.

    NON MME YAMB NOUS NE FAISONS PAS TOUT COMME LES FRANÇAIS !

    La preuve ? Le traitement réservé à ta publication sur Twitter !

    Car en France suite à l’accident survenu au Mali, Charlie Hebdo a publié des caricatures qui ont provoqué l’indignation d’une partie de la population dont le chef d’état-major de l’Armée de Terre, le Général d’Armée Thierry Burkhard lui même.

    Mais en France, on a régit différemment !

    La galloné en réponse a publié samedi sur les réseaux sociaux une lettre ouverte adressée au directeur de la publication de « Charlie Hebdo », Riss dont cet extrait :
    « Le temps du deuil de ces familles a été sali par des caricatures terriblement outrageantes dont votre journal a assuré la diffusion. Si l’indignation m’a d’abord gagné, c’est surtout une peine immense qui m’envahit en pensant au nouveau chagrin que vous infligez à ces familles déjà dans la souffrance. Une peine doublée d’une incompréhension profonde ».
    Exigeant un nécessaire respect pour les soldats et en invitant M. Riss à se joindre à la cérémonie d’hommage national il termine sa lettre par ceci : « Je vous invite, avec sincérité et humilité, à vous joindre à nous ce jour-là, pour leur témoigner vous aussi, qui avez souffert dans votre chair de l’idéologie et de la terreur, la reconnaissance qu’ils méritent » !

    En France le chef d’état-major de l’armée de Terre parle sur les réseaux sociaux et on lui répond aussi par le même canal ! Et il n’y a pas une affaire de « A FA KAYA ! » dedans…

    Le dessinateur Biche incriminé réagissant à la polémique sur son compte Twitter dit que « ces dessins (en cause) ne se moquent pas des soldats morts, mais de ce que l’armée cherche à vendre par ses campagnes de recrutement alors que la réalité du terrain est différente. C’est pour ça que j’ai repris les affiches, vous pouvez les trouvez sur le net ».

    Une autre ancienne journaliste de ce titre Caroline Fourest, enfonce le clou : « L’humour noir vaut pour tous, même ceux qui ne le comprennent pas. Grincer de la mort qui guette notre armée, ce n’est pas se moquer des morts, mais rappeler le danger. Le prendre au premier degré, c’est tuer la liberté pour laquelle ils sont morts ».

    Le patron de Charlie Hebdo assumera lui aussi ! Répondant au galonné, il écrit : « ..Je tenais à vous dire que nous sommes conscients de l’importance du travail effectué par les soldats français pour lutter contre le terrorisme…Nous savons que leur mission (des soldats français) est difficile et qu’ils font face à des ennemis sans pitié. Ces dessins n’avaient pas pour but de douter de leur courage et de leur détermination … Mais notre journal se doit de rester fidèle à son esprit satirique, parfois provocateur. Cela ne signifie nullement qu’il mésestime le dévouement de ceux qui se battent pour défendre des valeurs au service de tous. Nous tenions à vous le dire ainsi qu’aux familles des victimes ».

    En France on fait les choses comme en France !

    En France donc, on peut viser publiquement l’institution qu’est la grande Muette pour savoir ce qui s’est vraiment passé au Mali ! Pour savoir pourquoi « dans une opération militaire, il peut y avoir autant d’officiers et de sous-officiers réunis dans un même appareil… ».

    NATHALIE ET SON PARCOURS DE VIE
    ============================
    Le réflexe métier de l’ancienne journaliste prend parfois le dessus dans ses réactions. Au point ceux qui ne connaissent pas son parcours s’en offusquent !

    Avant d’être la militante de Lider, Nathalie a certes été DRH de MTN Afrique de l’ouest et Afrique centrale mais au départ, elle a été diplômée en journalisme, en sciences politiques et en communication… Les vieux réflexes ont la vie dure !

    MILITANTE DE LA COMPLOSPHERE
    ===========================
    La Nathalie d’aujourd’hui ?

    Plutôt vue plus comme une citoyenne de la complosphère ! Vous ne connaissez pas ce peuple ?

    Ce sont des militants de l’interprétation permanente voire hasardeuse et parfois sans fondement de l’actualité ou de l’histoire ! Ces militants de la savante réinformation avec toujours en bandoulière la théorie du complot, en particulier celui de la France contre l’Afrique !

    C’est pourquoi on surveille ses posts particulièrement car « car on les connait ! Et quand le loup guette, il finit toujours par trouver un pou sur la tête de la pauvre « bête » !

    « …Si ce n’est toi, c’est donc quelqu’un des tiens :
    Car vous ne m’épargnez guère
    Vous, vos Bergers et vos Chiens.
    On me l’a dit : il faut que je me venge. »

    Ainsi sans autre forme de procès, au sens propre comme au figuré, la sanction est donc donnée le même jour pour elle ! Comme dans la bonne vieille fable du Loup et de l’Agneau de La Fontaine.

    QUID DE LA COMPASSION NATIONALE POUR LES ACCIDENTES DE KATIOLA ?
    =========================================================
    Curieusement la compassion nationale qui a fait défaut à Nathalie, ne s’est pas encore exprimée depuis l’accident de Katiola. Pas à ma connaissance. Seulement des reportages.
    • Pas d’arrêt dans le programme de la visite officielle
    • Pas de minute de silence observée
    • Pas d’évocation à titre officielle
    On se demande alors si cet accident n’avait pas un caractère banal ayant fait plus de dégâts matériels que tout autre ! Et qui a été traitée avec les procédures habituelles par la Grande Muette.

    LES TABOUS LOIN DE TABOU ET DE GRABO !
    ================================

    Peut-être que si le mot FRANÇAIS ne figurait pas dans la publication de Nathalie YAMB, toute cette affaire n’aurait pas eu lieu…

    Déjà le grand chef est fâché en France. Il a convoqué, non plutôt « invité », les chefs d’Etat des pays du G5 Sahel à une réunion de clarification à Pau, en France. Le lieu choisi ne doit rien au hasard.

    Une sorte de cérémonie d’allégeance au Roi, le rituel du pacte qui se renouvelle d’année en année !

    POUR LE MEILLEUR ET LE PIRE ! ET AFIN QUE NUL N’IGNORE SUR LE SORT A RÉSERVER AUX AUTRES NATHALIE YAMB EN GESTATION …..

  3. POUR PUNIR LES RÉCALCITRANTS
    ==========================
    Dans certains états, on a pris les devants ! Le code de Justice Militaire a été révisé avec un article fourre-tout du genre :
    « …Est puni de TROIS MOIS À TROIS ANS d’emprisonnement QUICONQUE, MILITAIRE OU CIVIL, en un lien public et par la parole, gestes, écrits, dessins reproduction photographiques, ou à la main et films, se rend coupable d’outrages au drapeau ou à l’armée, d’atteinte à la dignité, à la renommée, au moral de l’armée d’actes de nature à affaiblir, dans l’armée la discipline, militaire, l’obéissance et le respect dus aux supérieurs ou de critiques sur l’action de commandement supérieur ou des responsables de l’armée portant atteinte à leur dignité…. »

    Notre loi n° 74-350 du 24 juillet 1974 relative à l’institution d’un Code de Procédure Militaire, ne contient un article aussi explicite…et aussi large !

    UN MOTIF SUFFISAMMENT GRAVE POUR LUI NOTIFIER SA RECONDUITE À LA FRONTIÈRE
    ============================================================

    Selon le ministre de la communication « la Côte d’Ivoire ne peut être prise à défaut relativement à quelques violations de droits de l’homme parce que nous sommes un État de droit ».
    Seulement que dans l’Etat de la Droit, la violation GRAVE de la loi, ne se déclare pas seulement face à la presse. Et DE PAR LA LOI leur constatation est soumise à des procédures ! Et le motif grave doit être démontré de PAR LA LOI !

    UN GRAND PAYS NE SE COMPORTE PAS COMME UN PETIT PAYS !
    ================================================

    Connaissez-vous le sens de BOSSINGA, cette chanson célèbre d’Adolphe Claude Alexandre Moundi qui se surnomme lui-même « Petit Pays » au Cameroun ?

    BOSSINGA stigmatise la méchanceté. La méchanceté chevillée au corps des hommes comme leurs propres habits et qui les accompagne partout ! BOSSINGA c’est aussi la haine qui est dans leur cœur depuis le ventre de leur mère…

    Non un grand pays n’est pas guidé par un esprit BOSSINGA !

    HOUPHOUET était tout sauf un esprit BOSSINGA.

  4. > BOSSINGA stigmatise la méchanceté. La méchanceté chevillée au corps des hommes comme leurs propres habits et qui les accompagne partout ! BOSSINGA c’est aussi la haine qui est dans leur cœur depuis le ventre de leur mère…

    ATTENTION ! La Sûreté a un plein tiroir-caisse de billets d’avion à destination de Genève, classe éco !!! 🙂 🙂 🙂

  5. Questions

    1-est-il possible à un être qui est ivoiritaire et jonophobe euh pardon xénophobe d’être contre l’expulsion d’une étrangère ? non au contraire,l’être méprisable en tous points devrait se réjouir …alors pourquoi cette désapprobation ?

    l’expulsée était elle musulmane ? Non
    L’expulsée peut elle être assimilée à une ….malienne du Château Rouge ? Non
    L’expulsée est elle critique envers le régime qui exclut 3/5 de la population de la vie publique ( ne me demandez pas comme cela a été évalué…surtout pas ) ..
    L’expulsée est elle originaire d’un pays de la sous-région à dominante musulmane ? Non …
    L’expulsée est elle proche du régime mis en place par les victimes de l’ivoiro-jonophobie? Non bien au contraire…

    Ceci explique donc cela …on peut détester les étrangers surtout ceux d’une religion particulière mais si le régime des maliens du Château Rouge expulse une étrangère qui est contre ce régime là ce n’est pas normal…
    Dans cette secte là ( porcs & associés) la logique a foutu le camp depuis belle lurette…

    By the way,pour être expulsé vers Genève,il faut soit être suisse ou suissesse ( or donc …) soit appartenir à un pays dont les ressortissants sont dispensés de visa pour la Suisse ce qui n’est pas du tout mais alors là pas du tout le cas des ivoiriens et dans le cas d’espèce des …ivoiriennes…
    Cherchez l’erreur…

    Tiens j’entends le muezzin ..il fait l’ad-nan

    Allahu AKBAR ,Allahu AKBAR …

    Je file …gettin’late

Laisser un commentaire