Côte-d’Ivoire: La fatigue ? Quand Ouattara trébuche au meeting du RHDP à Yamoussoukro…

Quand Ouattara trébuche au meeting du RHDP à Yamoussoukro…ça donne les explications suivantes.

“Pour un homme politique, le fait de trébucher est quelque chose de profondément humain.”Jacques Chirac

Nous avions suivi cette scène banale à Yamoussoukro du Président Alassane Ouattara qui a raté une marche alors qu’il montait sur le podium.

C’est un incident naturel et rien de plus sauf peut-être un autre sujet de conversation d’extraterrestres.

Le Président du RHDP n’a pas fait de malaise, il se porte en parfaite santé gloire a Dieu, il n’a fait aucun malaise.

Cette scène n’a pas impacté la suite des choses, devant près de 300 milles militants !

Il n’y a aucun autre décryptage à faire là dessus à part ceux qui nourrissent une éternelle haine viscérale contre ADO.

Notre chef se porte bien. Il a des fleurs pour ceux qui souhaitent sa mort, et surtout ! Il n’y a rien de mystique, ni de spirituel, aucun lien à faire avec l’accident d’avion.

Le meeting se déroule bien en présence de plusieurs milliers de sympathisants et de militants du RHDP .

Cet incident ne ternira pas le succès grandiose de l’hommage.

Militant RHDP

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “Côte-d’Ivoire: La fatigue ? Quand Ouattara trébuche au meeting du RHDP à Yamoussoukro…

  1. LE PRÉSIDENT GERARLD FORD ET LES MARCHES
    =================================
    Question à 100 balles ?

    Combien de fois, Le 38eme Président des États-Unis d’Amérique, Le Président Gérald R. Ford Junior, grand pratiquant de Football américain, a t il raté une marche d’escalier et est tombé en direct à la télévision ?

    En montant les rampes d’embarquement de Air Force One et en les descendant il a chuté ! On en voit encore deux vidéos sur le net ! Dont l’une en visite d’État !

    Donc le Président des USA avec tous les meilleurs gardes de corps du monde, peut chuter …sur une marche d’escalier.

    Ne mourrez pas idiot ? Connaissez vous la formule de Blonde ?

    LA FORMULE DE BLONDEL
    ========================

    La loi de François Blondel architecte français du 17éme siècle a « pour objectif de vérifier  la cohérence entre la hauteur de marche et celle de son giron. ».. d’oû son surnom de LOI DE CONFORT !

    « L’idée directrice de la célèbre Formule de Blondel est d’ appliquer à la conception de l’escalier le respect d’un rapport ergonomique entre hauteur et giron de marche.
    Ainsi on s’approche de la foulée naturelle sur un sol plat.
    La pente de montée est alors ergonomique et l’effort est moindre. »…

    EFFORT MOINDRE …POUR LES GRANDES PERSONNES
    =================================

    J’avais souvent mon maçon Adama tracer les escaliers sur mes chantiers, tard quand tous les ouvriers étaient descendus. Curieux n’est ce pas ?

    Adama m’expliquera plus tard que si ses ouvriers comprennent le secret de l’escalier, ils pourront récupérer tous ses marchés !

    Jai tenté de le rassurer en lui apportant d’un voyage à Paris deux ou trois bouquins dédiés aux escaliers. Je lui ai dit UN BON PATRON DOIT LIBERER LA CONNAISSANCE ! LE BLANC A TOUT MIS DANS LE LIVRE pour que « Un vieillard qui meurt ne soit pas une bibliothèque qui brûle » !.

    Un escalier bien tracé apporte du confort à celui qui l’emprunte régulièrement.

    Le reculement de l’escalier de Yakro me semble à priori faible avec la hauteur du Podium pour avoir des marches confortables. Je pourrais être plus certain en faisant une analyse plus précise si les conditions étaient réunies…

    LE JOUR OU MON PATRIARCHE A GLISSÉ
    ===================================

    Lui c’était un Dozoba. Un très grand chasseur. Oh pas comme les « Dozos urbains » que vous connaissez aujourd’hui.

    A la fin d’une visite familiale qu’il nous fit, une QUINZAINE D’ANNÉES avant qu’il rejoigne à jamais les vertes savanes des grands Maîtres de la forêt, nous sommes allés dans un studio de photos de la ville pour immortaliser les images de notre cher patriarche !
    Il était tout beau dans son grand boubou et ses nouvelles babouches.

    Les grands chasseurs d’avant comme Shaka Zulu n’aimaient pas trop les chaussures…

    Revenant de chez Tropic Photo (le genre de studio du père de Mme Henriette Diabaté), le grand Maître glissa…

    Mon cadet, on a beau le pincer, n’arrivait pas à se retenir de rire, devant la chute de son homonyme.

    Le Vieux s’en est rendu compte et en fut..HEUREUX.

    Selon son explication, ô mystère de l’Afrique, quand un homme âgé tombe, si personne n’en rit, cela lui portera malheur…. Le rire de mon frangin était donc bénéfique pour lui !

    Et le DOZOBA vécut longtemps après cette scène dont je me souviens comme si elle était survenue hier.

    En son honneur permettez que j’entonne Donso Foly de la Diva Mah Kouyaté n° 1 ! La grande marche des preux Guerriers.
    Qui peuvent glisser mais se relèveront toujours !

    CEUX LA SONT DES HOMMES ! ADO EST UN DOZOBA !

Comments are closed.