Manifestations interdites en Côte-d’Ivoire: Assoa Adou et Guikahué convoqués par le ministre de l’Intérieur

Edwige FIENDE

Maurice Kacou Guikahue et Assoa Adou, secrétaires du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et du Front populaire ivoirien (FPI), qui comptent organiser un meeting conjoint de l’opposition samedi à Abidjan, ont été convoqués vendredi au ministère de l’Intérieur, selon des sources proches des deux partis.

Le secrétaire exécutif du PDCI M.Guikahue et le secrétaire général du FPI M. Adou « ont été convoqués vendredi à 10H00 » (GMT et locale), ont confié ces sources à Alerte info.

Initialement prévu à la Place FICGAYO de Yopougon (Ouest Abidjan), bastion historique de l’opposition, le meeting conjoint du PDCI et Fpi a été délocalisé à Port-Bouët, suite à l’ interdiction de « toutes manifestations publiques sur les espaces ouverts » jusqu’au 05 janvier 2020 à Yopougon.

Sidiki Diakité appelle les organisateurs de manifestations politiques à les « reporter » en 2020

Edwige FIENDE

Le ministre ivoirien de l’Administration du territoire Sidiki Diakité a appelé jeudi les maires du district d’Abidjan « sollicités » pour « des manifestations politiques » dans leurs communes pendant la « période de fin d’année », à demander aux organisateurs de les « reporter » en 2020, à l’issue d’une rencontre.

« Notre attention a été attirée par le ministre en charge de la Sécurité sur les besoins sécuritaires de cette période de fin d’année. Nous avons invité les maires à (demander) à tous les organisateurs de grandes manifestations politiques à surseoir à toutes ces manifestations et attendre à partir du début de l’année (2020) pour mener leurs manifestations de façon libre », a recommandé M. Diakité, sur la RTI, la télévision publique.


« Nous invitons tous les maires qui auraient été sollicités dans ce sens à échanger avec » les organisateurs, leur demander de « reporter ces manifestations jusqu’en début 2020 », a-t-il insisté.

Pour le ministre, « cette période doit être dédiée aux festivités de fin d’année et cela est valable pour toutes les chapelles politiques ».

Cette décision intervient alors que le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et le Front populaire ivoirien (FPI), comptent organiser un meeting conjoint de l’opposition samedi à Port-Bouët (Sud Abidjan).

Initialement prévu à la Place FICGAYO de Yopougon (Ouest Abidjan), bastion historique de l’opposition, cette manifestation a été délocalisée à Port-Bouët, suite à l’ interdiction de « toutes manifestations publiques sur les espaces ouverts » jusqu’au 05 janvier 2020 à Yopougon.

Le secrétaire exécutif du PDCI Maurice Kacou Guikahue et le secrétaire général du FPI Assoa Adou, ont été convoqués vendredi matin au ministère de l’Intérieur.

EFI

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction