Côte-d’Ivoire: Faut-il désespérer de ces pseudo-opposants sans « couilles »?

Si le meeting prévu à Port-Bouët le 21 décembre 2019 est reporté à une date ultérieure comme annoncé par le communiqué de Koné Boubacar, c’est une nouvelle terrible pour les Ivoiriens qui sont malmenés et humiliés par la France et Dramane Ouattara depuis 2011.

On est tentés de désespérer de ces pseudo-opposants qui sont de vrais peureux incapables de prendre le moindre risque pour sauver la Côte d’Ivoire.

Ces messieurs du PDCI et du FPI prétendent pourtant être majoritaires et vouloir mettre fin aux souffrances des populations ivoiriennes.

La preuve est ainsi faite, une fois de plus, que Laurent Gbagbo est le seul Ivoirien qui aime ce pays, qui ait des « couilles » et qui fasse peur à l’Occident ! On comprend alors pourquoi il est otage de la CPI.

Comment peut-on accuser la France de garder Gbagbo loin de son pays et avoir peur de manifester contre cette France quand son président est dans nos murs ?

S’ils avaient été à la place de Gbagbo en octobre 2000, ces gens-là auraient donc laissé Robert Gueï confisquer la victoire du FPI !

Commentaire par J-C Djereke

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

2 commentaires sur “Côte-d’Ivoire: Faut-il désespérer de ces pseudo-opposants sans « couilles »?

  1. Hum Jean Claude Van Dam né Djereke ose crier sa tigritude à mille lieu de son pays.
    Ce soit disant brave en flocon de coton oublie qu’il s’est lui même envolé par le petit souffle ayant frappé à sa porte.
    Eux au moins les « sans couilles » sont au pays à battre le pavé comme ils peuvent.
    Et toi Jean Claude Van Dam né ou épouse Djereke on sait où vous a conduit votre ectopie testiculaire bilatérale.
    Quoi Koïta depuis Château Rouge pardon Bissap.
    À chacun sa lorgnette !!

  2. Toutes les occasions sont bonnes pour encenser son mentor son dieu même je dirais. Sincèrement M. Djereke je vous sais très prolixe mais ne pensez vous pas que vous pourrez être le digne successeur de votre dieu et comme vous le dites de lui venez sur le terrain pour montrer le chemin de la révolte au peuple ivoirien ainsi qu’aux opposants. Sinon pour l’heure c’est M. Ouattara qui tient toujours les commandes et ses opposants le savent très bien. Une question à titre personnel comment faites vous pour vivre avec autant de ressentiments pour le Président et les membres de son parti depuis au moins huit ans sans abîmer votre santé ?

Laisser un commentaire