Eco: Le Nigéria refuse toute implication quelle qu’elle soit de la France (les 5 mises en garde de Buhari)

Le président nigérian Muhammadu Buhari aurait posé 5 conditions à la France pour l’adhésion du Nigéria à l’ECO, la nouvelle monnaie des pays de la CEDEAO.

En 2020, le FCFA disparaîtrait au profit de la nouvelle monnaie des pays de la CEDEAO dénommée « ECO ». C’est le fruit d’un projet d’intention internationale que porte la CEDEAO, une communauté dans laquelle le Nigéria pèse d’un poids important en termes d’échanges diplomatiques et économiques.

Le géant de l’Afrique de l’Ouest a d’ailleurs fixé 5 conditions à la France pour son adhésion à l’ECO.

Il s’agit entre autres de:

-aucun prélèvement et aucun dépôt au trésor français des devises des pays de la zone Eco,

-pas d’intermédiaire dans la convertibilité entre l’Eco, l’Euro et le Dollar,

-la CEDEAO doit gérer elle-même l’Eco de façon souveraine,

-l’Eco doit être convertible avec toutes les monnaies du monde,

-l’Eco devrait être imprimé en Afrique et non en France.

Reste à savoir si la France qui se dit être ouverte à des réformes ambitieuses sur le FCFA accepterait les conditions fixées par le président nigérian.

Casimir Vodjo
BeninTV

Commentaires facebook

Author: La Rédaction