Côte-d’Ivoire: Vers un rapprochement entre Marcel Amon-Tanoh et Thierry Tanoh ?

Par Connectionivoirienne

Marcel Amon-Tanoh, Thierry Tanoh et leurs épouses respectives, ont récemment fêté Noël avec les enfants de la Fondation Augustin à Aboisso.
En temps normal cette modeste fête organisée loin d’Abidjan n’aurait attiré beaucoup d’attention. Mais les choses ont changé. Les ambitions de Marcel Amon-Tanoh à la présidentielle de 2020 ne se cachent plus. L’homme veut être candidat et ainsi «déposséder» l’actuel premier ministre Gon Coulibaly de son fauteuil de dauphin d’Alassane Ouattara, «en attend que le temps d’Hamed Bakayoko soit arrivé».
Dans ce contexte, la rencontre des deux Tanoh à Aboisso, plus grande ville du sud-est lagunaire de la Côte-d’Ivoire, fait jaser dans certains milieux.

Hervé Coulibaly


La Fondation d’Augustin, M. Thierry Tanoh et son épouse Sylvie, mon épouse Kadidjatou et moi-même, avons entrepris d’organiser deux arbres de Noël à Aboisso, pour les enfants de l’Hôpital Général et ceux du Village SOS, ce jeudi 26 décembre.

Il était important pour nous d’apporter notre soutien aux plus démunis, tout particulièrement aux enfants hospitalisés ou restés isolés durant cette période de fête, où la plupart d’entre nous passons des moments précieux auprès de nos proches.

Leurs sourires et leur joie de vivre, malgré les difficultés qu’ils rencontrent, furent pour nous une leçon de vie.

Nous souhaitons dire un grand merci au personnel soignant de l’Hôpital Général d’Aboisso et aux bénévoles du Village SOS, qui donnent le meilleur d’eux-mêmes afin de redonner le sourire à ces enfants.

Un grand merci également à M. Thierry Tanoh et son épouse Sylvie pour leur gentillesse et leur simplicité.

Sercom Amon Tanoh

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire