Nouvel an en Côte-d’Ivoire : Le discours de Ouattara « ne convainc pas et ne rassure personne » (Opposant)

Manuella YAPI

Le discours du président ivoirien Alassane Ouattara « ne convainc pas et ne rassure personne », a soutenu l’opposant Pascal Affi N’Guessan, président du Front populaire ivoirien (FPI), ajoutant que le parti au pouvoir « n’a pas conscience du degré de pourrissement qui a atteint le sommet du système », dans une adresse à l’occasion du Nouvel an.

« Le discours des élites et en particulier celui du Président de la République ne convainc pas et ne rassure personne en Côte d’Ivoire, à l’exception bien entendu de ses proches », a écrit M. Affi N’Guessan, pour qui le parti présidentiel, « enivré par le pouvoir, n’a pas conscience du degré de pourrissement qui a atteint le sommet du système ».

Il a dénoncé un sentiment « incontestable » d’une « société à double vitesse, avec d’un côté la classe dirigeante et de l’autre l’immense majorité des populations. (…) Comme s’il y avait deux Côte d’Ivoire qui se côtoient sans se mêler et sans se connaitre véritablement », estimant que « les populations les plus défavorisées ne goûtent pas aux fruits de la croissance ».

« Le triumvirat à la tête de la Côte d’Ivoire depuis 2011 est entré en guerre contre lui-même après avoir embastillé l’opposition démocratique. Nous assistons, médusés, à une fin de règne dans la confusion », a poursuivi le président du FPI, en allusion au climat politique et à la tentative de déstabilisation pour laquelle l’ex-président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, est poursuivi depuis le 23 décembre.

Selon Pascal Affi N’Guessan, « la Côte d’Ivoire mérite mieux » que les « agissements (des) alliés d’hier », qui « exposent à nouveau (le) pays au désordre et à l’incertitude ».

« Que la sagesse habite le gouvernement et qu’il se débarrasse de tout esprit d’affrontement et de violence afin que l’échéance électorale de 2020 soit une occasion de restauration de notre pays », a souhaité M. Affi N’Guessan, tout en réaffirmant son ambition d’ »offrir aux Ivoiriens une alternative crédible à la hauteur de leurs attentes légitimes par (une) victoire à l’élection présidentielle » prochaine.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire