Le patron de l’Armée en Côte-d’Ivoire assure « faire face à toute sorte de menace d’où qu’elle vienne »

Dorine Alam BANGA

En rapport avec la présidentielle d’octobre prochain, le chef d’Etat major des Armées ivoiriennes, le général Lassina Doumbia a assuré les populations, lundi à Abidjan de « l’engagement » de ses Forces à « faire face à toute sorte de menace d’où qu’elle vienne », lors de la cérémonie de présentation des vœux au président de la République Alassane Ouattara.

« Je tiens à vous rassuré de notre engagement à faire face à toute sorte de menace d’où qu’elle vienne ; nous mettrons tout en œuvre pour la tranquillité et la quiétude de nos concitoyens quelque soit le moment vu l’enjeu majeur de cette année », a assuré le général Doumbia.

Il a informé qu’au plan opérationnel « l’action de la police nationale menée au plus près des populations a permis de janvier à décembre 2019 de saisir 11,6 tonnes de cannabis et plusieurs marchandises de véhicules en contrebande, diminuant de façon substantielle le trafic de stupéfiant et les différentes formes de criminalité ».

Le chef d’Etat major des Armées a poursuivi en indiquant que « le maillage territorial séré de la gendarmerie nationale et ses actions en milieu rural ainsi que la sécurisation des grands axes routiers ont permis de réduire le phénomène des coupeurs de routes et de l’orpaillage clandestins « .

Le général Doumbia a terminé en relevant que la « réactivation des dispositifs de sécurité aux frontières » de la Côte d’Ivoire, le renforcement des capacités ainsi que la « parfaite collaboration » entre les forces locales et celles des pays limitrophes ont permis non seulement d’instaurer un climat de sécurité à nos frontières malgré les menaces terroristes mais également de lutter contre le trafic illicite de nos produits agricoles vers les pays voisins ».

En 2016,le gouvernement ivoirien a adopté, un « vaste » plan d’action de l’armée ivoirienne pour la mise en œuvre tant dans des projets structurant que dans le domaine social visant à « créer les conditions d’une paix durable ».

Les Forces armées de Côte d’Ivoire comprennent des organismes interarmées et quatre composantes principales à savoir : l’armée de terre et de mer, la marine et la gendarmerie nationale.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

PRESENTATION DES VŒUX AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ALLOCUTION DE S.E.M LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE AUX FORCES DE DEFENSE ET DE SECURITE

Lundi 6 Janvier 2020

Officiers Généraux, Officiers Supérieurs,

C’est toujours pour moi un plaisir renouvelé de vous rencontrer en début
d’année, à l’occasion de la présentation de vœux.

Au-delà du plaisir que j’ai à retrouver toute la chaîne de
Commandement des Forces de Défense et de Sécurité représentée, ici ,
par le Général de Corps d’Armée, Lassina DOUMBIA, Chef d’Etat-Major
Général des Armées, le Général de Division, Apalo TOURE, Commandant
Supérieur de la Gendarmerie Nationale, l’Inspecteur Général de Police,
Youssouf KOUYATE, Directeur Général de la Police Nationale, la Direction
Générale des Douanes Ivoiriennes, la Direction Générale des Forêts et de
la Faune ainsi que la Direction Générale des Affaires Maritimes et
Portuaires, l’occasion m’est ainsi offerte d’apprécier ce que vous
réalisez au quotidien, de recevoir vos attentes et de vous donner mes
orientations pour l’année nouvelle.

Je voudrais vous remercier pour les vœux que le Général de Corps
d’Armée, Chef d’État-Major Général des Forces Armées de Côte d’Ivoire,
a bien voulu formuler à mon endroit, à ma famille ainsi qu’aux membres
du Gouvernement, au nom des Forces de Défense et de Sécurité.

Mon Général, je voudrais en retour, vous adresser, à vous – même, ainsi
qu’à tout le personnel des Forces de Défense et de Sécurité que vous
représentez ici, mes vœux de santé, de prospérité, de paix et de
succès dans l’accomplissement des missions nobles et difficiles qui sont
les vôtres. Ces vœux vont également à l’endroit de vos familles
respectives ainsi qu’à tout le personnel civil de la défense.

Officiers Généraux, Officiers Supérieurs,

Au plan sécuritaire, je note avec satisfaction que l’année 2019 a été
particulièrement paisible sur l’ensemble du territoire national. Cet état de
fait est le résultat de vos différentes actions sur terre, dans les airs et en
mer pour la défense de la Nation et la sécurité de nos concitoyens.
En ma qualité de Chef suprême des Armées, je mesure pleinement le
sens et la portée de votre engagement résumé par les notions de
discipline, de patriotisme, d’honneur et de valeur qui est essentiel à la
vie de la Nation.

Je voudrais, au nom de tous nos compatriotes, vous exprimer toute ma
fierté pour cette stabilité retrouvée qui a permis la mise œuvre du vaste
programme de développement économique et social du Gouvernement
que vous avez évoqué tout à l’heure dans vos propos. Sans paix, il ne
peut y avoir de développement.

Je félicite également le Chef d’Etat-Major Général des Armées ainsi que
tous les Chefs des Grands Commandements, pour le comportement
exemplaire de vos hommes au cours de l’année 2019. Cette exemplarité
traduit le retour dans vos rangs, de la discipline et des valeurs cardinales
qui incarnent l’Institution militaire.

Je voudrais par la même occasion, adresser mes vives félicitations au
Ministre d’Etat, Ministre de la Défense et au Ministre de la Sécurité et de
la Protection Civile, pour leur détermination et leur efficacité à la tête des
Forces de Défense et de Sécurité.

Officiers Généraux, Officiers Supérieurs,

Avec la mondialisation et les défis sécuritaires qui se présentent à nous
aujourd’hui, les intérêts de notre pays ne se limitent plus seulement à la
défense de nos frontières terrestres, notre espace aérien et nos
approches maritimes. Notre stabilité dépend aussi de celle de notre
environnement régional, notamment face à la menace terroriste.

C’est pour cela que j’ai toujours œuvré, pour notre pays et pour la
protection de nos concitoyens, pour un outil de défense fort et moderne,
basé sur des Armées réactives et tournées vers l’avenir ; un outil de
défense à la hauteur de mes ambitions pour la Côte d’Ivoire.

Ainsi, l’adoption et la mise en œuvre de la Loi de Programmation Militaire
ont été une approche nouvelle pour mettre à la disposition de nos
Armées, les ressources nécessaires à leur fonctionnement ainsi qu’à
l’exécution de leurs missions régaliennes.

L’action du Gouvernement, qui est l’acteur principal dans l’application de
cette Loi, a porté sur l’amélioration des conditions de vie et de travail, la
modernisation des infrastructures, l’acquisition d’équipements et le
réajustement de la pyramide catégorielle à travers l’incitation au départ
volontaire et le rajeunissement des effectifs. Le Général de Corps
d’Armée vient de nous donner les détails de toutes ces décisions ainsi
que les résultats obtenus.

Tout comme vous, le Gouvernement a tout mis en œuvre pour honorer
ses engagements, au cours de l’année 2019, en renforçant vos
capacités opérationnelles par l’acquisition d’équipements modernes et de
moyens de mobilité, pour vous permettre de relever les défis sécuritaires
aussi bien internes, qu’aux frontières de notre pays. Par ailleurs, le
Gouvernement continue la mise en œuvre du vaste programme de
réhabilitation et de construction de casernes en vue de l’amélioration de
vos conditions de vie et de travail.

D’ailleurs, les entrainements que vous avez évoqués et les différentes
formations que vos hommes ont reçues tant en Côte d’Ivoire qu’à
l’extérieur ont été possibles grâce aux actions gouvernementales
susmentionnées et aux nombreux Accords de défense signés avec nos
partenaires étrangers.

Ainsi, je note avec satisfaction qu’à travers des actions conjuguées et
une parfaite collaboration entre les Forces de Défense et de Sécurité, les
trafics de tous genres et l’insécurité ont connu une baisse significative
aux postes frontaliers ainsi qu’en zone urbaine et rurale.
Je me réjouis également de ce que notre pays s’est doté, dans son
cursus de formation continue et de perfectionnement des cadres, d’une
Ecole de Guerre qui vient à point nommé pour outiller ses
pensionnaires à exercer les hautes fonctions militaires et faire d’eux des
interlocuteurs privilégiés au niveau stratégique et politique.
Toutes ces avancées concourent à restaurer l’image de la Côte d’Ivoire
et à lui offrir des Forces de plus en plus professionnelles, capables de
s’adapter à la nouvelle adversité. Elles sont ainsi à même de répondre,
dans les meilleures conditions, à leurs engagements opérationnels en
étant capables de s’engager dans la durée, sur un théâtre extérieur et au
sein d’une coalition. On peut ainsi l’affirmer, notre Armée est devenue
véritablement professionnelle. Je félicite tous les Généraux.

En témoigne, une Compagnie de protection déjà engagée au Mali dans le
cadre de la MINUSMA. De même, le Bataillon Projetable ivoirien a déjà
entamé son déploiement sous l’égide de l’ONU, sans oublier la présence

remarquée de nos Militaires, Gendarmes et Policiers au sein de
différentes Opérations de Soutien à la Paix dans d’autres pays.

Officiers Généraux, Officiers Supérieurs,

Pour l’année 2020, ainsi que pour les années à venir, le Gouvernement
s’engage à assurer la sérénité, la tranquillité et la paix à toutes les
populations vivant en Côte d’Ivoire.
Pour ce faire, la priorité sera donnée au renforcement et
au relèvement des capacités opérationnelles de l’ensemble des Forces
militaires et paramilitaires. Cela se traduira concrètement par les actions
suivantes :
– La poursuite du programme de réhabilitation, de construction et
d’équipement des casernes ;
– Le renouvellement accéléré des matériels et équipements de dotation ;
– Le renforcement des capacités opérationnelles des Unités déployées aux
frontières nord ;
– Le renforcement des capacités des hommes par la formation et
l’entrainement ;
– Le renforcement des capacités pour une meilleure prise en charge des
nouvelles menaces (terrorisme, piraterie maritime, criminalité
transfrontalière, …) ;
– La restauration de l’esprit de discipline ;
– L’affermissement du lien Armée-Nation ;
– La préparation de nos Forces pour le déploiement dans les Opérations de
Soutien à la Paix ;
– La lutte contre le grand banditisme (coupeurs de route, orpailleurs
clandestins, attaques et vols à mains armées) ;
– L’intensification de la lutte contre la fraude et l’occupation illégale des
aires protégées ;

Outre ces actions, un effort substantiel sera également consacré
au domaine du Renseignement qui nécessite des investissements
importants, compte- tenu des menaces internationales. Il s’agira de faire
du renseignement une priorité budgétaire et opérationnelle cohérente,
en relation avec les pays amis qui sont disposés à nous apporter leurs
expériences et les technologies adaptées aux nouvelles menaces.
De plus, les espaces de liberté comme le cyberespace ou les
zones aériennes et maritimes qui sont devenus de nos jours des espaces
de confrontation, seront davantage pris en compte dans la stratégie
globale de défense.

Je compte sur l’action conjuguée de tous les membres de la
Communauté de défense pour être de véritables acteurs du dynamisme
et de la transformation.

Ce que j’attends donc de chacun de vous, à quelque niveau que ce soit,
c’est d’être exigeants et innovants pour insuffler cette nouvelle
dynamique.

A cet égard, nous devons faire mieux dans le but de relever le défi
majeur que nous avons tous en commun en cette année 2020 : la
sécurisation de l’élection présidentielle à venir, à fin octobre.
Officiers Généraux, Officiers Supérieurs,
La vraie richesse de nos Armées, c’est vous ; ces femmes et ces hommes
qui servent avec dévouement et loyauté. Je vous réitère toutes mes
félicitations.

C’est pourquoi je veux dire à chacune et à chacun que vous faites partie
de celles et de ceux à qui la Nation doit chaque jour reconnaissance et
fierté.

Pour terminer, je voudrais vous réitérer, à vous et à vos familles, mes
meilleurs vœux de santé, de bonheur et de succès pour l’année 2020.

Vive la République !
Vive la Côte d’Ivoire !

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire