Tout passe “Sic transit gloria mundi” en Côte-d’Ivoire

“Sic transit gloria mundi” – Ainsi passe la gloire du monde. Cette phrase latine était prononcée lors du couronnement du pape pour lui rappeler qu’il n’était qu’un mortel et, donc, qu’il devait se garder de tout orgueil. Et on pourrait ajouter : pour que le successeur de Pierre s’abstienne de faire du mal à ses semblables, de les faire souffrir, de leur nuire ou de les tuer.

Issiaka Ouattara, alias Wattao, aurait tué Émile Boga Doudou dans la nuit du 18 au 19 septembre 2002. Grâce à cet “exploit”, il a eu beaucoup d’argent, obtenu des galons et des médailles dans une armée de tueurs, est devenu propriétaire de voitures, de maisons et d’immeubles.

Hier, à l’âge de 52 ans, il a quitté ce monde pour l’autre monde où on n’emporte ni titres, ni chéquiers, ni villas, ni pistolets automatiques, mais où il est uniquement posé à ceux qui croient en Dieu cette question : cela valait-il la peine de faire ce que tu as fait à X ou à Y quand tu savais que tout était vanité et que tu mourrais un jour ?

Tout passe! Pas seulement la gloire du monde ! Nous devons donc comprendre que, pour avoir argent et pouvoir, nous n’avons pas besoin ni de maltraiter nos frères ni de leur ôter la vie.

Jean-Claude Djereke

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire