Démarrage des travaux de construction du terminal céréalier du port autonome d’Abidjan en Côte-d’Ivoire

(Agence Ecofin) – Le ministre ivoirien des transports, Amadou Koné, a procédé à la pose de la première pierre du terminal céréalier du Port Autonome d’Abidjan, le jeudi 16 janvier 2020.

Ce terminal sera bâti sur une superficie de 9,5 hectares, avec 700 mètres de linéaire de quai et une profondeur en eau variant entre 13 et 14 mètres. Sa construction a été confiée au groupe japonais TOA Corporation.

Le coût total des travaux est estimé à 75 milliards FCFA (127 millions $). Il sera financé à hauteur de 58,6 milliards FCFA par l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), de 1,6 milliard FCFA par l’Etat ivoirien, et de 15,1 milliards FCFA, supportés par des investisseurs privés dans le cadre d’un partenariat public privé (PPP).

Ce projet favorisera d’une part, la création de 350 emplois lors de la construction et de 100 emplois en phase d’exploitation. D’autre part, il va permettre une réorganisation des activités sur l’espace sous douane du port. Contribuant ainsi à « réduire les congestions et induire une économie d’échelle certaine pour les chargeurs qui pourront alors affréter des navires de 50 000 tonnes contre 25 000 tonnes autrefois ».

La livraison de cet ouvrage est prévue pour fin 2022.

André Chadrak

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire