L’Assemblée nationale en Côte-d’Ivoire fait sauter le verrou de l’immunité parlementaire de Lobognon & co

Par Connectionivoirienne

Plus d’obstacles à la poursuite d’Alain Lobognon and co

De sources proches du parlement ivoirien, l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire a voté ce lundi 20 janvier 2020, la levée de l’immunité parlementaire des compagnons de Guillaume Soro. Alain Lobognon et ses pairs députés, tous proches du Gps de Guillaume Soro ont été arrêtés en pleine conférence de presse le 23 décembre 2019 au siège du Gps à Cocody Riviera Golf. Après leur détention préventive à la Maca et dans des prisons du pays, leur jugement devenait quelque peu compliqué en raison de leur statut de député.

Face à cette difficulté ( ?) d’ordre procédural, le procureur Adou a saisi dans le courant de la semaine dernière, le bureau de l’Assemblée nationale en vue d’examiner ce dossier. Par communiqué, le président de l’Assemblée nationale Amadou Soumahoro confirmait cette saisine.

Ce qui devait arriver est arrivé ce lundi avec le vote par les députés de la majorité de la levée de l’immunité parlementaire d’Alain Lobognon, de Soro Kanigui et autres. Ils sont poursuivis pour atteinte à l’autorité de l’état.

Le procureur Adou avait pourtant fait valoir que ces députés étaient en flagrant délit et que leur situation ne nécessitait pas une levée de leur immunité. Il opte finalement pour le rétropédalage.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire