Côte-d’Ivoire: Amon-Tanoh serait-il l’homme du consensus, selon Soro ?

Par Connectionivoirienne

Après le Tweet de Soro de la semaine sur le ministre des Affaires étrangères

C’est un secret de polichinelle de dire que rien ne va plus entre le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, et son ancien Premier ministre, Guillaume Soro. Et ce malgré les dernières déclarations publiques, plutôt « adoucissantes » du Président de la République.

En effet, le locataire du palais présidentiel d’Abidjan-Plateau et l’ex-président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, sont brouillés depuis que le dernier cité a pris ses distances vis-à-vis du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (Rhdp), la mouvance présidentielle.

Mais après le tweet du président de GPS sur les qualités d’homme d’Etat du ministre des Affaires étrangères, Marcel Amon-Tanoh, l’on s’interroge. « Soro est très politique, il ne fait rien au hasard » commente Mme Guéhia Pauline, membre de GPS, sans donner plus de détail.

‘’J’ai toujours apprécié ce monsieur Marcel Amon-Tanoh que je trouve courageux et discret avec un sens élevé pour les affaires de l’Etat’’, a en substance tweeté l’ancien chef de gouvernement à propos du ministre des affaires étrangères.
Quelles seraient les arrières-idées d’une telle sortie bien pesée de Soro, avec des mots choisis, dans un contexte où la bataille de positionnement en vue de la Présidentielle d’octobre prochain fait partout rage ?

L’ancien PAN penserait-il déjà à l’homme du consensus au RHDP ? Auquel cas, le chef de la diplomatie ivoirienne serait quasiment désigné comme celui qui pourrait jouer un rôle plus important, voire incarner le profil en qui beaucoup (au RHDP et en dehors) pourraient se reconnaitre ? Vu sous cet angle, Marcel Amon-Tanoh aurait effectivement le profil de l’emploi. Homme de mission du Président Ouattara, Marcel Amon-Tanoh est connu pour avoir toujours eu de très bons rapports avec le Président du PDCI Henri Konan Bédié notamment, l’autre grand allié dissident du RHDP.

De même, il entretient des rapports sans animosité avec la plupart des leaders de l’opposition, en particulier l’ancien président Gbagbo.

Le tweet de Soro, faut-il le rappeler encensait l’actuel chef de la diplomatie ivoirienne après sa prestation au  »club esprit » du magazine people  »Esprit Mag » d’Augustin Akou, un communicant ivoirien. Amon Tanoh y déclarait que les rapports entre les hommes ne doivent pas être déterminés par la politique mais plutôt par l’émotion et l’humanisme, jetant ainsi un pavé dans la mare du Rhdp. Parti qui écrase adversaires et partenaires dissidents dans le seul objectif de conservation du pouvoir.

Lago Armand et SD

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire