Marcory/Côte-d’Ivoire: 656 jeunes reçoivent des chèques de 174 millions de Fcfa

Le mardi 04 janvier, la 7e étape de l’opération  »Agir pour les jeunes » a eu lieu dans la commune de Marcory avec la remise de chèques à 656 jeunes porteurs de projets. Cette opération constitue le 4è axe du programme social du gouvernement concernant la politique de l’autonomisation des jeunes.

L’étape de Marcory vient après celles du Hambol , de Yopougon , d’Attécoubé , de Koumassi , de Port-Bouet et Daloa .
Ces 656 jeunes de la Commune de Marcory ont reçu des chèques d’une valeur oscillant entre 100 mille et 1 million de FCFA, d’un montant cumulé de 174 millions de FCFA.

Ce sont au total 131. 000 jeunes qui bénéficieront de financement d’ici fin 2020, dont 19.500 jeunes pour la première étape qui s’achève en mai d’une enveloppe de 11 milliards FCFA et 112 .000 jeunes de juin à décembre 2020, selon les informations du ministère de la jeunesse et de l’emploi des jeunes.

Pour la deuxième étape, après ces 656 bénéficiaires, ce sont 1408 qutrest jeunes promoteurs qui recevront des chèques. Ce qui portera l’enveloppe globale pour la commune à 633 millions FCFA .

Le Maire de la Commune de Marcory Aby Raoul a été catégorique en invitant les bénéficiaires de ces financements de tout faire pour le remboursement de la somme reçue afin de permettre la fluidité de l’opération.

« Cette aide est à rembourser, ne me faites pas honte, je vous fais confiance. C’est une question d’honneur et de dignité » a lancé le Maire de Marcory aux jeunes bénéficiaires.

Guei Natacha au nom des bénéficiaires a remercié le Chef de l’Etat pour cette aide aux jeunes.

Le Ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Touré Mamadou a demandé aux jeunes de faire bon usage de ces fonds de sorte qu’en les remboursant, ils permettent à d’autres jeunes d’en bénéficier aussi.

Et d’être les ambassadeurs du Gouvernement auprès des populations. Il a précisé que ces fonds sont octroyés aux jeunes gratuitement sans discriminations et sans considérations politiques, ajoutant également que ces aides sont à rembourser.
« Le Gouvernement a fait sa part la balle est dans votre camp. Levez-vous et battez-vous », a-t-il conseillé aux jeunes.
Le Ministre de la Ville Amichia François qui présidait la cérémonie a également conseillé aux jeunes de saisir cette opportunité que leur offre le gouvernement à travers le financement de leurs projets en s’abstenant de s’aventurer sur le chemin mortel de l’immigration clandestine.

La Secrétaire d’Etat en Charge de l’autonomisation de la femme Myss Belmonde Dogo ainsi que de nombreux parents étaient présents à cette rencontre.

Albert Zatté

Commentaires facebook

Author: La Rédaction