Identification en Côte-d’Ivoire: La Jfpi évoque de nombreuses entraves et menace de protester

Par Connectionivoirienne

Vendredi en conférence de presse, le secrétaire national de la Jfpi, Lia Gnan Ferdinand était face à la presse pour se prononcer sur le processus d’identification tel qu’enclenché. Dans son analyse, il a exprimé son profond pessimisme contre cette opération d’identification des Ivoiriens. Il juge les centres d’enrôlement, 118 au total, ainsi que les moyens techniques et humains très insuffisants pour faire face à une demande estimée à 11 millions de personnes à enrôler en 3 mois.

Face à ce qu’il considère comme un sabotage, Lia Ferdinand a donné deux semaines au gouvernement pour qu’il améliore les choses. Faute de quoi, son organisation invitera à une grande marche de protestation pour exprimer un mécontentement qui se généralise autour de l’opération.

Pour lui, la gestion des hommes par Ouattara est un fiasco.  »Construire des routes, tout le monde peut le faire. Mais gérer des hommes Ouattara n’en a pas la maestria », a-t-il critiqué au regard des nombreuses entraves au processus démocratique en Côte d’Ivoire.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire