Côte-d’Ivoire: « Contrairement aux allégations, la Banque mondiale ne finance pas la délivrance de cartes d’identité » (communiqué)

Communiqué de presse de la Banque mondiale

ABIDJAN, 1er Mars 2020, Contrairement aux récentes allégations, la Banque mondiale ne finance pas le processus de délivrance de cartes nationales d’identité en Côte d’Ivoire et n’a pas octroyé 30 milliards de FCFA au gouvernement ivoirien pour l’établissement de cartes d’identité biométriques avec puce.

La Banque mondiale aide cependant certains pays de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’ouest (CEDEAO), y compris la Côte d’Ivoire, dans le processus de mise en place d’un numéro d’identification unique à travers le projet d’Identification Unique pour l’intégration régionale et l’inclusion (WURI).

Il s’agit d’un processus différent qui permettra à terme d’attribuer à chaque citoyen des pays participants et à tout étranger résidant ou de passage dans ces pays, un numéro d’identification national unique pour leur faciliter l’accès aux services publics de base et améliorer l’efficacité de ces services.

L’attribution du numéro d’identification unique sera gratuite pour permettre aux plus démunis de bénéficier de ces services essentiels.

En Côte d’Ivoire le financement des activités du WURI ne commencera pas avant 2021.

Contacts :
À Abidjan, Enoh Ndri
Site web : www.worldbank.org Facebook : http://www.facebook.com/worldbank Twitter : http://www.twitter.com/WorldbBank YouTube : http://www.youtube.com/worldbank

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

2 commentaires sur “Côte-d’Ivoire: « Contrairement aux allégations, la Banque mondiale ne finance pas la délivrance de cartes d’identité » (communiqué)

  1. Mais quel emmerdeur quand-même, ce Franklin Nymsi. On a tourné en dérision Guikahué, tenté de le ridiculiser, etc suite à sa révélation. Mais hier, le très suivi conseiller de Kigbafori a cassé le papo sur Facebook et Youtube, ce qui oblige à la sortie d’un communiqué non-signé. Autrement, les sources sont claires, crédibles et la critique très acerbe de l’ami Nyamsi met le doigt sur un point douloureux. C’est tellement gros que nous attendons des éclaircissements et du Gouvernement, et de voix autorisées de ls Banque Mondiale (qui signent avec titres et qualités). Nous, on veut voir clair, très clairement dans cette affaire. On n’en est qu’à l’épisode 01 de la Saison 01. Vivement la suite de ce feuilleton !

  2. Donc la banque Mondiale a accordé 30 milliards CFA au pouvoir RDR pour un soi-disant attribution d’un numéro d’identification et le peuple n’a JAMAIS su cela….
    30 milliards cfa pour donner de SIMPLES NUMEROS d’identification aux pauvres ivoiriens……… BIZARRE et ETRANGE !
    « Nous avons aussi été tous á l’école, meme si nous n’avons pas eu le Phd de 152 pages de DRAMANE Ouattara… »

Comments are closed.