Nouvelle Chronik d’Afrik: Cirque des opposants guignols en Côte-d’Ivoire !!

Panique à bord. L’opposition sonnée, se cherche .

Elle n’a pas vu venir le Brave-Tchê. Il ne sera pas candidat à la prochaine présidentielle.
Merde !!! Il les a eu .

C’est la débandade ! Certains peuvent se donner de la contenance. « La pression est venue de l’extérieur », « Il n’avait pas le choix » , « Il n’a pas de mérite » , « Il ne fait que respecter la constitution ». Et quoi encore ? Gningnin ! Gningnin !
Opposition significative ? Mister Gnonzié a parlé .

Qu’est-ce qui la rend lsignificative ? Que pèse -t-elle ? Que retenir de sa déclaration ? Vague et creuse !

Ah ! Victor , le fils égaré a voulu parler à la Nation .

Le décor rappelle une certaine époque. Non ! Non! Les temps ont changé. Ah ! Oui
Incroyable, comment ne le sait il pas ? Ce passé là est passé !


Vraiment le passé historique !

La nostalgie est grande.

Le dernier cercle des courtisans

Lui fait rêver encore.

« Le pouvoir appartient au peuple, c’est indéniable. Ce n’est ni un héritage, ni un legs. Il ne se transfère pas . C’est au seul peuple de Côte d’Ivoire d’élire le Président de la République. C’est son droit inaliénable »

Lucidité circonstanciée.

De quelle promesse non tenue de Ouattara parlait on ?

Si ce n’était un legs ? Un héritage ? C’est quoi alors ?

Qui boit l’eau par ses narines ?

Acclamons le cirque des opposants guignols !!!

Ce pays mérite mieux . Heureusement.

Le peuple n’est pas gaou !!!

Coulibaly Brahima

Commentaires facebook

Author: La Rédaction