Côte-d’Ivoire: Myss Belmonde sur le choix de son patron Gon «Il est le meilleur de nous tous…»

« Il a la simplicité de la colombe et la prudence du serpent »

A l’issue du Conseil politique du Rhdp, jeudi soir, le premier ministre actuel Amadou Gon a été désigné pour défendre les couleurs du parti présidentiel. La secrétaire d’Etat Dogo Belmonde se dit satisfaite de ce choix. Elle explique pourquoi
Le Rhdp a tenu jeudi son conseil politique sous la présidence du président Ouattara. Le fait majeur est la désignation plutôt que prévu du candidat du Rhdp à la présidentielle d’octobre.

Avez-vous un commentaire personnel sur cet événement majeur dans votre parti ?

Jeudi soir, nous avons vécu un bel exercice démocratique. Nous avons choisi l’homme qui conduira le navire RHDP à la victoire au premier tour des élections Présidentielles. Merci à l’homme d’exception son Excellence Alassane Ouattara pour son élève qui, après avoir fait les classes à ses côtés, est prêt. Homme des dossiers, homme de rigueur, homme en quête continue d’excellence, homme humble, la fidélité et la loyauté, faites homme. Ayoka monsieur le Futur Président de la République de Côte d’Ivoire. Ayoka AGC le Lion.

L’avez-vous vraiment choisi ou opté pour le choix du président ?

Nous l’avons choisi. Le Président Alassane Ouattara nous l’a présenté et il était notre choix. Le Président ne peut pas nous tromper et se tromper. Pour nous, il est le meilleur de tous. Il a le profil qu’il faut pour conduire le grand parti RHDP à la victoire.

Vous décrivez un homme de rigueur, un homme d’excellence, un homme humble. Vous apportez là la contradiction à ceux qui le présentent comme un homme hermétique au dialogue, un homme qui veut tout pour lui seul. Quel est vraiment le caractère de Gon qui ferait de lui un bon candidat pour vous qui l’avez pratiqué ?

Nous demandons à ceux qui le trouvent hermétique de sortir des ‘’on dit’’ et de connaître l’Homme. Pour emprunter les mots d’un ami, nous l’appelons ‘’le Lion’’ pas parce qu’il fait peur. Mais parce qu’il inspire la confiance, il protège la famille. Il a la simplicité de la colombe et la prudence du serpent.

Le jour de l’annonce du président on vous a vu écraser quelques larmes. Quelle explication ? Certainement de l’émotion ?

C’était un sentiment mitigé. D’abord, pour rendre les honneurs à l’homme exceptionnel, son Excellence Alassane Ouattara et accepter qu’il se retire quand bien même nous savions qu’il pouvait faire un autre mandat. Ensuite, saluer la grandeur de l’homme en me demandant si la Côte d’Ivoire pouvait avoir un homme de la trempe des grands hommes qui ont fait l’Histoire du monde. L’Histoire retiendra qu’il a su partir en pensant à la nouvelle génération. Le Président Ouattara est un homme d’Etat.

Par S. Debailly à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire