Côte-d’Ivoire: Les funérailles catholiques refusées à Magloire Coffie, mais accordées au « Franc-Maçon » Koffi Diby Charles?

Le 9 février 2017, Clotaire Magloire Coffie était privé de funérailles catholiques par le cardinal Jean-Pierre Kutwã au motif qu’il était franc-maçon.

Le 25 mai 2018, toute la conférence épiscopale ivoirienne endossait la position de l’archevêque d’Abidjan en affirmant, dans une lettre pastorale, que la foi catholique et la franc-maçonnerie sont incompatibles.

Ce 14 mars 2020, à Bouaflé, Mgr Marcelin Kouadio a célébré une messe de requiem pour Charles Koffi Diby qui était un membre influent de la Franc-maçonnerie locale, selon La Lettre du Continent du 07/07/2011, reprise par plusieurs journaux et sites ivoiriens.

Ce journal en ligne et d’autres auraient-ils menti sur l’ancien président du Conseil économique, social, environnemental et culturel ?

Dans le cas contraire, peut-on savoir en quelle année Diby a été baptisé, quand il a quitté la Franc-maçonnerie et s’il existe une preuve écrite de cela ? Car, si le défunt a milité dans la Franc-maçonnerie jusqu’à sa mort, il n’y a pas de raison que l’Église catholique lui accorde ce qui fut refusé à Magloire Coffie.

Le diocèse de Daloa et son évêque, qui adorent le Dieu de vérité et de justice, gagneraient à éclairer notre lanterne en apportant des réponses claires et précises aux questions posées plus haut, le plus tôt possible.

JCD

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

1 commentaire sur “Côte-d’Ivoire: Les funérailles catholiques refusées à Magloire Coffie, mais accordées au « Franc-Maçon » Koffi Diby Charles?

  1. Voici une probable reconversion pour notre ex prêtre, s’ériger en substitut de Dieu sur terre. Vraiment le départ du Pr Ouattara fera du mal à des gens qu’on ne soupçonne même pas.

Comments are closed.