Nouveau coronavirus: Pompeo appelle la Chine à être transparente, 627 morts en un jour en Italie

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a de nouveau appelé la Chine à « partager avec le monde entier » les informations dont elle dispose sur le nouveau coronavirus, réitérant ses « critiques » sur l’absence de transparence initiale de Pékin.

« C’est impératif pour protéger les gens », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à la Maison-Blanche. « C’est absolument vital, cette transparence, ce partage d’informations en temps réel, ce n’est pas une histoire de petits jeux politiques ou de représailles », a-t-il insisté.

627 morts en un jour en Italie
La pandémie de coronavirus a tué 627 personnes en Italie sur les dernières 24 heures, un nouveau record qui porte le bilan total au-delà des 4000 morts dans la péninsule, pays le plus touché au monde, a annoncé la protection civile ce vendredi.

C’est encore la région de Milan, la Lombardie, où les hôpitaux sont débordés, qui paye le plus lourd tribut, avec 381 décès supplémentaires (2549 au total). Dans le pays, ce sont près de 6000 cas supplémentaires qui ont été détectés, là encore un chiffre jamais atteint jusqu’à présent.

Premiers cas positifs à Madagascar
Trois premiers cas de coronavirus ont été détectés à Madagascar, a annoncé le président Andry Rajoelina ce vendredi. Le pays, l’un des plus pauvres d’Afrique, a annoncé la suspension de tous ses vols internationaux pour tenter d’enrayer la progression de l’épidémie.

Couvre-feu à Nice dès ce soir, 20 heures
La ville de Nice sera placée sous couvre-feu à compter de 20 heures ce vendredi, a annoncé le maire Les Républicains de la ville, Christian Estrosi, dans une interview publiée par Le Journal du dimanche.

« Je viens de prendre l’arrêté », annonce-t-il au JDD. « A partir de 20 heures, une fois les commerces et pharmacies fermés, plus personne n’a de raison de sortir. Donc on ne sort plus, sauf les personnels spécifiquement autorisés par cet arrêté : personnel médical ou social pour ceux qui font des visites à domicile de personnes fragiles pour le portage de repas, par exemple », dit-il dans cette interview. Contaminé par le nouveau coronavirus, Christian Estrosi déclare qu’il va « beaucoup mieux » mais souligne qu' »il ne faut surtout pas prendre cette maladie à la légère ».

Avec lefigaro.fr et lemonde.fr

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire