Covid-19: La pandémie progresse « au ralenti » en Afrique au sud du Sahara

Mis à jour 13h25 TU /23 mars 2020

Par Connectionivoirienne | Hervé Coulibaly

Cette page est mise à jour plusieurs fois par jour afin de vous donner une idée des principaux indicateurs concernant la pandémie du covid-19. Les chiffres parlent mieux que les mots.

Quelle est la situation de la pandémie du Coronavirus en Afrique actuellement au 23 mars 2020 ?

Selon les données les plus récentes fournies par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le continent africain compte 1397 personnes officiellement atteintes du virus covid-19.

Le pays le plus touché est l’Égypte avec 295 cas confirmés, suivi de l’Afrique du sud avec 274 cas confirmés. L’Algérie ferme le trio de tête avec 201 cas, suivie du Maroc qui déplore 109 cas.

679 des 1397 cas confirmés en Afrique se trouvent dans les pays maghrébins. Aucun chiffre n’est communiqué sur la Libye.

En Afrique au sud du Sahara hors Afrique du sud la progression se fait de façon nettement plus lente, comparée aux pays d’Afrique du nord et européens, qui connaissent une progression fulgurante.

Deux pays traditionnellement proches de la Côte-d’Ivoire, le Sénégal et le Burkina-Faso, signalent 67 et 75 cas. Trois personnes sont mortes au Burkina.

122 malades ont été déclarés guéris sur tout le continent contre 40 décès. Le Maghreb concentre 30 des 40 décès.

L’OMS appelle les pays africains à redoubler d’efforts sans quoi la situation pourrait rapidement devenir catastrophique.

La première réaction en Afrique a consisté à couper tous les ponts aériens avec les pays européens et asiatiques, qui cumulent à eux seuls plus de 99% des cas déclarés.

Ces mesures commencent par porter leurs fruits, vu la progression relativement de virus importés sur le continent.

Le monde totalise au 23 mars 340 000 cas d’infections pour plus de 15 000 morts.

 

 

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire