Abidjan, Dakar, Ouaga « ces idiots de policiers et gendarmes » qui frappent les gens

Coup de gueule

L’Afrique (subsahara) présente cette caractéristique de pratiquement tout copier sur l’occident, ancien colon.

Totale aliénation mentale diront certains.

Comme si cela ne suffisait pas de copier grossièrement les mesures de confinement prises par les anciens colons, confrontés à une réelle pandémie, loin des quelques cas isolés en Afrique, c’est désormais la brutalisé contre ses propres citoyens comme du temps de la colonisation, qu’il nous est donné de voir.

C’est ainsi qu’il nous a été donné de voir des images honteuses de policiers ou de gendarmes africains bastonnant de pauvres mères de famille, des pauvres passants, des sans-domiciles, illettrés pour certains, pour cause de coronavirus.

Comme s’il avait fallu attendre le coronavirus [une maladie importée de l’occident] pour que chaque jour les nombreuses morgues locales s’encombrent de centaines et centaines de cadavres ayant succombé à toutes sortes de maladies…cholera, paludisme, hépatite B ou C, insuffisance rénale, fièvre typhoïde, méningite, sida etc.
BT


Commentaire

Revenons aux vidéos qui circulent sur la toile où l’on voit des policiers bastionnés et humiliés des citoyens pris dans le piège du couvre-feu. Il faut condamner et dénoncer cette brutalité policière qui n’obéit à aucune injonction de loi pas même l’État d’urgence adossé au couvre-feu. Ces policiers doivent être retirés du dispositif jusqu’à suspension de leur fonction en attendant de passer devant un conseil de discipline. L’expression  » force reste à la loi » ne fait pas apparence à une quelconque violence pas plus que la violence elle-même ne saurait être dévolue à la police.

A contrario, la force publique fait allusion à la loi et la loi ne peut se soustraire au respect des droits humains. En dehors des cas de grand banditisme avérés, il faut savoir ménager la population. Mieux, dans son adresse à la nation, les instructions de Ouattara ont été bien claires: Donner une suite judiciaire aux réfractaires. En français facile, cela veut dire que dans l’acceptation des cas, tout individu qui n’aurait pas respecté le couvre-feu doit faire l’objet d’une interpellation puis confinés à la préfecture de police ou au commissariat le plus proche pour être ensuite présenté devant un juge.

Pour rappel, la loi sur l’état d’urgence en Côte d’Ivoire prévoit des sanctions en son article 8 qui stipule que le non respect de la loi sur l’état d’urgence est passible d’une peine d’emprisonnement d’un à trois ans et d’une amende allant de 20 mille à 2 millions de F Cfa et non une bastonnade.

D’ailleurs on se féliciterait de Ouattara qui nous rappelle que « la loi est la même pour tous » et, de ce pas, rien n’indique que des policiers pris en flagrant délit de violence sur des concitoyens soient couverts par une quelconque exemption. Il faut en finir avec l’usage de la violence en côte d’Ivoire d’où qu’elle vienne…

Yves Roger Claver, journaliste

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

9 commentaires sur “Abidjan, Dakar, Ouaga « ces idiots de policiers et gendarmes » qui frappent les gens

  1. Qu’il est stupide ce type et ça se dit journaliste …un connard puissance n ..

    L’incivisme ne peut être toléré…
    Le gros problème de ce pays c’est que beaucoup de gens voyagent très peu et n’ont donc que très peu de critères de comparaison…
    Une petite anecdote
    Une année en plein championnat du monde universitaire de tae kwon do ,la Corée du Sud a décrété un couvre-feu à cause de très vives prosternations estudiantines ….le championnat a bien évidemment été interrompu ,et on a été confinés ( oui déjà ) dans des cités U où nous logions …alors que nous ivoiriens ..pardon maliens du Château Rouge,nous étions assez dubitatifs les étudiants ghanéens et nigérians étaient très à l’aise ,plaisantaient,allaient s’entraîner comme si de rien n’était …« curfew»? ( couvre-feu) ..this is not curfew…
    L’un d’eux Sani Muhammad me répondît avec son sourire et sa brèche dont je moque jusqu’à présent…
    « Come on guy..here it’s just a joke…in Nigeria even in your house during the curfew if there is light in your horse you’ll be shot down…no once tries to get out of his house,you’ll never be back …here it’s a joke »
    Les ghanéens ne disaient pas autre chose sur les couvre-feux du Flying lieutenant JJ rawlings lors de ses deux coups d’état…
    En gros les forces de l’ordre avaient le droit de tirer dans les endroits d’où provenait de la lumière.et ceux qui s’aventuraient dehors prenaient à coup sûr un billet aller simple sans retour possible ….et ça s’explique ;en effet à l’origine le couvre-feu est une disposition militaire pour éviter lors d’un bombardement terrestre ou aérien nocturne ,d’indiquer à l’ennemi une présence humaine …
    Lors des bombardements aériens sur Londres et des campagnes de V1 et V2 hitleriens sur Londres le couvre-feu imposé par Churchill était total ..même piccadilly circus la place la plus éclairée de London était privée de publicité et donc dans le noir …
    Les couvre-feux abidjannais ( tous régimes confondus ) avec nos boulevards éclairés nos enseignes lumineuses en valeur etc…m’ont toujours fait sourire …
    Alors on chicote des indisciplinés ? Quel beau pays la Côte d’Ivoire ..sous Abacha ou même Buhari lorsqu’il était militaire personne n’aurait osé mettre le nez dehors et il n’y aurait même pas eu de polémique…
    Qu’ils sortent encore ce soir ils seront encore bien chicotés …les forces de l’ordre sont trop clémentes..c’est pour ça ..
    Qu’on les attrape et qu’on les envoie trois jours à Akandjé ou au Adiaké pour deux petits jours d’ébauche de formation à l’endurance type forces spéciales ;jusqu’à la fin du couvre-feu ils sensibiliseront eux mêmes leurs proches ..mais bon comme il y a une élection dans 7 mois ils savent qu’ils ne risquent pas grand chose …
    Quel beau pays …La Côte d’Ivoire

    Mantape Maïga depuis le Château Rouge..donc confiné…

  2. J’ai cru avoir été excessif en préconisant le tir à vue sur les contrevenants. Oui, on aurait eu 3 ou 4 morts pour l’exemple, mais ça resterait quantité négligeable au regard des intérêts en jeu. Le journaliste qui écrit cet article doit être le genre petit intello universitaire ou petit bourgeois, qui n’a jamais rencontré notre jeunesse à Abobo, à Yopougon, à Koumassi. Pour rappel, la Chine, la Corée du Sud ont dompté le coronavirus sans vaccin ni sérum (tous encore à l’étude). Au contraire des Occidentaux si jaloux de leur si précieuse « liberté » et de « leurs droits inaliénables », et on voit le résultat en Italie, en France, en GB et en Espagne : OUI, libres d’aller Ad Patres en 6ème vitesse !

    L’arme principale de la victoire des Orientaux a été la DISCIPLINE. Tiens, ce mot me dit quelque chose. Ah oui, ça me revient : il est inscrit dans la devise de la Côte d’Ivoire. La bonne blague ! Plus indiscipliné qu’un ivoirien, il faut chercher dans une horde de babouins affamée pour trouver. Je condamne la violence policière, mais là, elle est utile et même encore insuffisante. Aucun diabétique ou cancéreux n’a pris avec le sourire ni avec joie l’amputation de son membre, mais c’était nécessaire, tenons-nous le pour dit !

  3. @Coigny apparemment tu en sais très très peu sur la crise actuelle…Ko la chine et la Corée ont dompté corona par la matraque sans vaccin, mais tu oubliais avec chloroquine, ou çà ta échappe. Et puis faut pas comparer des dizaines de milliers de cas au moins de 100 cas que nous avions hier…Va voir au Sénégal le tollé qu’il y a depuis les images des bastonnades. En fait les jeunes de Koum, Abobo et autres dont tu parles sont aussi issus de la même société qui produit ce type d’agents des forces de l’ordre. Personne n’écoute les lois, tout le monde en abuse, du président au ministre en passant par les directeurs des CHU pour en arriver au policier qui a une fonction pédagogique dans son rôle.

  4. AVANT DE NOUVELLES CONFUSIONS
    ================================

    Il y a peu, beaucoup de partis politiques n’avaient été capables de lire clairement la date d’effet de l’interdiction de regroupement de plus de 50 personnes. L’erreur d’interprétation fait encore le tour alors que le communiqué du CNS était TRES CLAIR.

    Afin que nul n’en ignore des précisions s’imposent EN FRANÇAIS FACILE pour une autre date d’effet qui risque de faire inutilement polémique. Dans son récent message à la Nation, Le Président parmi les mesures préconisées a décidé :

    3- La régulation  des  transports  interurbains,  intercommunaux, intra-communaux et l’interdiction des déplacements non autorisés entre Abidjan et l’intérieur du pays ;

    Cette mesure n’avait été suivie dune clarification. Le trmps peut etre de réguler les urgences de mouvements en cours.

    Le Ministre de la Sécurité a, ce jour (de mercredi) annoncé devant la presse qu’Abidjan sera isolée du reste du pays à compter du jeudi 26 mars 2020 à minuit.

    JEUDI 26 MARS 2020 À MINUIT
    ===========================

    Dans un flash info de ce soir, un site en vogue a annoncé :

    Coronavirus: la ville d’Abidjan isolée du reste du pays dès le jeudi 26 mars à 00h (officiel).

    Question : Jeudi 26 mars 2020 à 00h et jeudi 26 mars 2020 à minuit, est ce la même date ?

    Non évidemment !

    Jeudi à minuit, c’est le Jeudi 26 mars 2020 à 23h59+1 minute ! Pour beaucoup d’entre nous.

    Or pour certains experts, le système horaire sur 24 heures, par convention de mesure du temps, adoptant que le jour commence à minuit, sous-entend donc « jeudi 26 mars à minuit » équivaut «à la minute où commence le jour de jeudi..donc au milieu de la nuit de mercredi à jeudi !

    Et sous cette interprétation le site (Abidjan net..) n’aurait pas sémantiquement ou conventionnellement parlant tort.

    Alors avant que les coups ne pleuvent pour les fauteurs de troubles, la précision sera utile dans un pays oû désormais TOUT EST POLITIQUE !

  5. CES IDIOTS À DAKAR, OUAGA, ABIDJAN !
    ==================================

    Quelle belle « appréciation » de nos forces de l’ordre qui comme par une contagion magique se sont donné le mot ! Cogner sévèrement et Profiter de l’effet internet via les réseaux sociaux afin que le message du respect du couvre feu passe !

    On le voit l’effet est bien passé !

    En tout cas de ma position pour parler comme nos amis cyberactivistes de la Team Soro Guillaume, je puis vous assurer que « les oreilles bouchées » ont entendu le message ! C’était l’effet recherché dans un délai très court.

    Dans une ville comme Abidjan pour ne pas jeter l’opprobre gratuitement sur d’autres nations, il faut être de mauvaise foi pour croire qu’un communiqué dit-il du Président, aurait suffi pour vider la rue. De mémoire l’expérience réussie, manu militari, fut celle de l’époque de la Junte militaire de 1999. En 2002 les mêmes mesures reviendront dans la vie des Ivoiriens.

    Qu’on le veuille ou pas, il faut admettre que nous sommes encore loin de la culture de l’autodiscipline et de la société oû la contravention serait de mise.

    Face à la Pandémie et à ses effets que nous voyons, cet électrochoc était utile.

    DESERTER LES RUES LA NUIT. ET APRÈS ?

    Là oû la mesure du couvre-feu a ses propres limites face à la propagation d’une maladie, c’est que le couvre-feu militaire est une mesure de sécurité. On le conçoit du reste, la nuit étant propice à tout.

    Or dans le cas présent, on peut confiner de nuit par la force policière les habitants des villes mais…si le jour ils peuvent se rencontrer dans les conditions interdites sans qu’aucune force n’intervienne, oû en sera alors l’efficacité ?

    Les petits ateliers, les maquis, les marchés, les gares urbaines malgré les messages de précaution, vont fonctionner de jour. Je dirai même DOIVENT OUVRIR ! Parce que le contraire serait impensable voire dramatique pour les plus démunis. Le virus n’est pas spécifiquement noctambule !

    C’est pourquoi je reste dubitatif.

    Les 95 milliards annoncés seront affectés à quelles lignes d’intervention ? A moins que dans une démarche prudentielle, le Président à son accoutumée ne se donne le temps d’apprécier l’évolution de la situation, au lieu de faire des annonces démagogiques voire populistes !

    Le temps ! Au rythme de progression de la maladie, avons nous vraiment le temps d’attendre pour juger ?

  6. >je puis vous assurer que « les oreilles bouchées » ont entendu le message ! C’était l’effet recherché dans un délai très court.

    Je ne l’aurais pas mieux dit, débat abana !!!!

  7. Petit rectificatif

    Débat banan…est la formulation correcte …le débat est clos ou le débat est fini en traduction littérale
    A banan veut dire soit il/ elle a fini ou c’est fini …donc on ne peut pas dire débat a banan

    Mais attention …a bana quand on n’entend pas le n peut s’interpréter comme il/ elle a refusé voire il/elle est mort(e) …
    de rien pour les remerciements…tout le plaisir était pour moi vu que ça participe à la vulgarisation de la langue du Château Rouge…

    Mantape Maïga

  8. Je ne suis pas « CONTRE » les chicotes des Policiers..Je suis POUR……. Beaucoup d’ivoiriens ne savent pas les differentes voies de CONTAMINATIONS de Corona qui sont TRES DIFFERENTES des autres epidemies qu’a connu le monde depuis des siecles..
    Les ivoiriens en générale aiment la FORCE avant de se plier aux regles…. On ne doit pas rigoler avec Coronavirus qui est pour moi une épidémie « UNIQUE » dans l’histoire du monde depuis 2000 ans…. Il y a eu certes des epidemies DEVASTATRICES dans le monde tels que:
    1/ en 541..la Peste de Jerusalem a tué pres des dizaines de millions d’humains dont le Pape du Vatican et des Rois faisaient partie des victimes
    2/..En 1341…la Pest-Noire massacra aussi des dizaines d’humains en Europe(on ne connaitra pas le nombre exact de victimes,, certains avancent le chiffre entre 25 et 80 millions de morts.
    3/… en 1894 la PESTE de la CHINE qui a fait pres de 6 millions de morts dans le monde…. la Chine n’est pas á sa 1ere PESTE… Beaucoup oublient celle de 1894..
    etc etc…..
    Une épidemie comme « coro » qui se contracte par la respiration, par les air, et aussi par des habits …doit etre prise TRES au SERIEUX… Ce qui explique sa propagation RAPIDE dans le monde.
     » Les Policiers doivent CHICOTER ceux qui ne veulent pas se plier aux regles.. » .. la recherche de l’argent n’est plus important face á ce GRAND DANGER qui menace le monde entier

Laisser un commentaire