Covid-19: Le nombre de cas confirmés passe à 96 en Côte-d’Ivoire: 16 nouveaux cas

Info brève
Le nombre de cas confirmés du Coronavirus est passé à 96 ce 28 mars.

Les autorités signalent 16 nouveaux cas qui s’ajoutent aux 80 cas déjà signalés hier.

Le nombre de guérisons reste bloqué à trois.

Le virus n’a toujours pas fait de victimes en Côte-d’Ivoire

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

2 commentaires sur “Covid-19: Le nombre de cas confirmés passe à 96 en Côte-d’Ivoire: 16 nouveaux cas

  1. Beaucoup ignorent les differences voies de contamination de coronavirus et surtout sa longue période d’INCUBATION qui va de 2 á 12 semaines selon le corps du sujet atteint de « Coro ». Le système immunitaire varie aussi selon les races.
    Les voies de CONTAMINATION sont:…. la RESPIRATION, par AIR, des Habits etc etc…..
    Le virus est « dormant » de fois, donc on peut être contaminé et bien se porter sur plusieurs jours.. C’est ce qui explique la propagation du virus.

    Avec un vaccin Anti-Coro pour les personnes saines, la propagation du virus pourrait s’arreter.
    Les humains aussi doivent veiller sur les animaux domestiques tels que les chiens et chats qui pourraient eux aussi transmettre le virus. ces deux animaux(meilleurs amis de l’homme) doivent etre ELOIGNES des malades de « coro »….

    La CHALEUR climatique n’arrete pas « coro »; mais elle ralentit la propagation du virus..

    Je crois que beaucoup ecouteront les CONSEILS et INFOS UTILES que je viens de donner.

  2. « sa longue période d’INCUBATION qui va de 2 á 12 semaines selon le corps du sujet atteint de « Coro ».???
    Pour qui connaît @Siriki, pardon @Srika blah (l’anti malien de Château Rouge) dirait que c’est lapsus volontaire lol et relol.
    Traiter veut il forcément dire guérir ??
    Malheureusement ce chercheur connu internationalement est victime bon gré ou mal gré de la mauvaise communication des médias un peu surexcités face à cette pandémie.
    La communauté scientifique surtout médicale n’aime pas le bruit quand dans ce domaine existent un processus de recherche respectueux de la bioéthique et de la biosécurité.
    Si les médias avaient bien pris le temps d’analyser les données des recherches de ce virologue peut être les choses auraient été différentes.En effet il n’a jamais dit que l’ hydroxy quinine guérissait du Covid 19 mais réduisait de façon significative la charge virale la rendant indétectable.La conséquence comme les ARV utilisés dans le traitement du VIH, le sujet devient moins contagieux ainsi on brise la chaîne de contamination de cette pandémie.Sinon ce chercheur sait bien que plus de 95% des sujets malades guérissent spontanément.
    La question qu’on se pose comment corréler ces 95% de guérison spontanée à ceux qui seront mis sous traitement à l’hydroxy-quinine??? Ça aussi c’est un sujet de recherche qui doit se faire sereinement sans tapage.
    Quoi Koïta dans l’impossibilité de se confiner à cause du « BARA ».
    À chacun sa lorgnette !!

Laisser un commentaire