Yopougon/Côte-d’Ivoire: 21 personnes interpellées, le Général Vagondo annonce la tolérance zéro

Abidjan, le 6 avril 2020 – Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général Vagondo Diomandé, a affiché le lundi 6 avril 2020 à Abidjan, une position de fermeté et de tolérance zéro, après le saccage par une foule en furie d’un centre de dépistage de la maladie à Coronavirus dans la commune de Yopougon.

« L’Etat assumera en toutes circonstances ses responsabilités de sécurisation des sites de soins aux populations. Par conséquent, ce genre de comportements ne saurait être toléré. Il s’agit de la sécurité globale du pays et de la santé des Ivoiriens », a mis en garde le Général Diomandé, lors du point de presse quotidien.

Il a ajouté sur un ton martial que tous ceux qui commettront des actes de vandalisme feront l’objet de poursuites judiciaires.

Quant au ministre du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana, il a soutenu que l’Etat va affirmer son autorité et poursuivre l’installation des centres de dépistage et de traitement sur l’ensemble du territoire national.

21 personnes ont été interpellées à la suite de ces actes de vandalisme et seront traduites devant les juridictions compétentes.

Les enquêtes se poursuivent pour rechercher d’autres auteurs, co-auteurs, complices et commanditaires.

Primature Côte d’Ivoire

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire