Côte d’Ivoire : Didier Drogba se mobilise pour lutter contre le Covid-19

Comme tous les pays du monde, la Côte d’Ivoire doit faire face à la pandémie de Covid-19. Pour venir en aide à son pays natal, l’ex-footballeur international a décidé de se mobiliser en prêtant l’hôpital de sa fondation afin qu’il soit transformé en centre de dépistage et en distribuant des vivres aux familles les plus démunies.

 

 

© Wikimedia Commons / Y. Leclercq

 

La pandémie de Covid-19 continue de se propager en Côte d’Ivoire, qui compte désormais 847 cas confirmés, dont 260 guéris et 9 décès. Si le virus progresse moins vite que dans d’autres pays, les tensions se cristallisent en Côte d’Ivoire autour de la construction de centres de dépistage, dont la population, effrayée par la propagation du virus dans son quartier, ne veut pas. Mais pour lutter contre ce phénomène, certaines célébrités ivoiriennes, telles que l’ex-joueur de football international Didier Drogba, se mobilisent.

 

La mobilisation de Didier Drogba et A’salfo

Pour faire face à l’épidémie de Covid-19, l’ex-buteur de l’OM Didier Drogba a mis à disposition de l’Etat ivoirien l’hôpital de sa fondation, située dans le quartier populaire d’Attécoubé à Abidjan, afin d’en faire un centre de dépistage du coronavirus. Il a également rejoint A’salfo du groupe Magic System afin de livrer des vivres aux populations démunies d’Abidjan.

 

La Côte d’Ivoire encore peu touchée

Pour le moment, la Côte d’Ivoire est relativement épargnée par le virus. Selon un dernier bilan sanitaire, le virus a touché 847 personnes dans le pays : 260 ont été guéries et 9 sont décédées. Mais les autorités ivoiriennes sont sur le qui-vive et craignent une propagation rapide du virus. C’est pourquoi des mesures strictes ont été mises en place pour lutter contre l’épidémie.

Des mesures strictes pour endiguer l’épidémie

Parmi ces mesures strictes mises en place par le gouvernement, on peut lister : mise en quarantaine de la capitale économique Abidjan, couvre-feu nocturne partout dans le pays, interdiction des rassemblements et fermeture de tous les commerces non essentiels. Aucune mesure de confinement imposé n’a encore été prise.

 

Pour aider le gouvernement à éradiquer le virus, le Comité national de télédétection et d’information géographique a développé une application cartographique dynamique. Elle permet de suivre l’évolution du virus et d’évaluer rapidement sa propagation en Côte d’Ivoire afin de prendre les mesures nécessaires. Selon Maxime Jalbert, expert en outils numériques chez REVIEWBOX, ce genre d’applications s’avèrent utiles pour comprendre l’évolution d’un phénomène et tentent d’établir un inventaire des cas à travers un pays. Elles se multiplient d’ailleurs : l’Allemagne a récemment lancé deux applications de tracking, Singapour en a fait son principal moyen de lutte contre le virus et la France planche sur sa propre application de traçage.

 

 

 

 

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire