Riz, sucre, huile, tomate, viande…le gouvernement fixe des prix maxima face à l’anarchie covid-19

Spéculations nées de la crise du covid-19 et augmentations des prix dans les supermarchés, sur les marchés des quartiers et dans les boutiques…

Extrait du communiqué du conseil des ministres tenu le mercredi 29 avril 2020

Le gouvernement fixe les prix maximum aux produits de première nécessité.  

A-Mesures Générales − Projets de décrets B/-Mesures Individuelles C-Communications D -Divers.

« Au titre du Ministère du Commerce et de l’Industrie, en liaison avec le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural et le Ministère des Ressources Animales et Halieutiques, le Conseil a adopté un décret portant plafonnement des prix de certains produits de grande consommation.

Cette mesure vise à lutter contre les pratiques spéculatives nées du fait de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.

Ainsi, après avis favorable de la Commission de la Concurrence, ce décret fixe, pour une période de trois mois, des prix plafonds pour certaines denrées de première nécessité, à savoir le riz, le sucre, l’huile de table, la tomate concentrée et la viande.

Toutefois, les commerçants sont autorisés, conformément au principe de la libre concurrence, à pratiquer des prix en deçà des prix maxima fixés. »

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire