Côte d’Ivoire: Dernières nouvelles d’Amadou Gon et interrogations suite à son évacuation sur Paris

Par Connectionivoirienne

Publié le 3/5 retouché à 20h47 TU

Selon les dernières nouvelles véhiculées par l’entourage du Premier ministre ivoirien, ce dernier «se porte bien». Bien arrivé à Paris, accompagné par son épouse et d’autres proches et collaborateurs, Amadou Gon a retrouvé son domicile parisien en attendant d’effectuer dès ce lundi 4 mai 2020, ses visites médicales.

Interrogations

Ces nouvelles qui se veulent «rassurantes» n’enlèvent tout de même pas les soupçons et les interrogations sur l’opportunité ou l’urgence d’un contrôle médical en France, un pays frappé de plein fouet par le covid-19, dont les frontières sont officiellement fermées. Et puis du point de vue purement communicationnel, une telle assurance de la part de ses proches pouvait s’accompagner d’une image photo ou vidéo. Cela aiderait à rassurer les sceptiques et colporteurs de rumeurs de tout bord. Gon est quand même une personnalité importante de l’Etat ivoirien et la communication autour de lui devrait être des plus transparentes possibles. La Côte d’Ivoire n’est pas la Corée du Nord.

Au plan médical

Partant du fait que Amadou Gon Coulibaly est à classer parmi les patients cardiaques chroniques suite à sa transplantation de cœur en 2012, nous avons interrogé des cardiologues sur la nécessité d’un voyage sur Paris à un moment ou la pandémie du covid-19 n’a pas encore fini de paralyser le système de santé en France. Tous nous ont répondu, qu’en se basant sur la version officielle, ce voyage n’avait aucune raison d’avoir lieu, à moins que la situation soit plus grave que ce que les autorités ivoiriennes affirment.

publicité

Se faire contrôler à Abidjan

«Le contrôle dans cette situation, 8 ans après la transplantation, peut et pouvait se faire à Abidjan», nous a répondu un cardiologue d’origine ivoirienne exerçant aux États-Unis. Avant de poursuivre et d’être plus précis : «Dans le cas du Premier ministre Gon, le contrôle a lieu généralement tous les six ou 12 mois et est constitué de trois ou quatre phases, qu’on peut achever en moins d’une journée. Nous faisons les contrôles à l’électrocardiogramme (ECG), la prise et l’analyse du sang, l’ergométrie, la radiographies du thorax, l’échocardiographie et dans certains cas l’IRM cardiaque. Tous ses examens peuvent facilement se faire au Centre de cardiologie du CHU de Treichville et dans d’autres structures médicales à Abidjan. Si monsieur Gon a été obligé de faire le voyage de 6000 km sur Paris, il pourrait bien y avoir des complications liées soit au covid-19 ou à d’autres pathologies. Sachez que le covid-19 agit fortement sur le système immunitaire des patients. Chez les transplantés du cœur, à cause des risques de rejet du nouveau cœur par l’organisme receveur, le système immunitaire est supprimé par des médicaments que le patient prend à vie. Mais en même temps d’autres médicaments permettent au corps de lutter contre les infections ultérieures. Vous comprenez que, pour un patient avec un antécédent cardiaque, atteint du covid-19, la situation devienne compliquée et peut donc être rapidement critique».

Cette analyse et sa conclusion sont partagées par 3 autres spécialistes que nous avons interrogés en France et à Abidjan sur la situation sanitaire réelle du candidat de la coalition au pouvoir à la présidentielle d’octobre prochain en Côte-d’Ivoire.

Les jours et semaines à venir nous en diront plus.

Par Connectionivoirienne

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

5 commentaires sur “Côte d’Ivoire: Dernières nouvelles d’Amadou Gon et interrogations suite à son évacuation sur Paris

  1. Je ne suis pas du domaine médical mais j’ai tout de même des interrogations?
    Au delà du bilan standard de toutes cardiopathies à savoir l’ECG ( examen dépassé et même obsolète) échocardiogramme et scanner thoracique avec quelques bilans sanguins ordinaires, est il possible de réaliser au Chu de Cocody un bilan immunologique en cas de greffe cardiaque hétérogène??

    À chacun sa lorgnette !!

  2. Les jours et semaines à venir nous en diront plus…..

    LA DEUXIÈME TRANCHE DU RAMADAN
    =========
    Les jours compris dans le 2ème tiers soit entre le 11ème et le 20ème du mois béni de RAMADAN sont dits les jours de Pardon. Le croyant multiplie les prières et les invocations en demandant à Allah de lui pardonner les erreurs ou péchés commis ici bas.

    Croyants comme tout disciple des religions révélées, exhortons nous mutuellement dans la recherche de ce Pardon. Au lieu de nous cramponner aux non-valeurs de ce bas monde. Dont la médisance et le souhait du malheur pour autrui.

    HOUPHOUËT BOIGNY évoquait les « quatre vilains sentiments : la peur, l’hypocrisie, la jalousie et l’égoïsme ».

    LA PROPHÉTIE DU VIEUX : « JE PORTERAI UNE COURONNE À LEUR ENTERREMENT  »
    =========

    Excédé des prophéties de malheur contre sa personne par les prétendants à sa succession, le vieux lâchera un jour cette vérité de son crû : « Je porterai une couronne à leurs obsèques.. ». En un mot comme en mille, « TOUS ceux qui prédisent ma mort, me devanceront TOUS sur ce chemin du destin ! « .

    On connaît la suite de l’histoire. Peu de gens de sa gêneration ont survécu à Houphouët !

    Ainsi va le monde.

    UN DIMANCHE AGITÉ
    ===================

    En vérité certains n’ont pas fermé l’oeil de la nuit. Ils attendaient LA NOUVELLE sur laquelle ils spéculeront toute la nuit.

    LA NOUVELLE, LA GRANDE NOUVELLE est une Sourate du Saint Coran. La belle sourate An-Naba !

    Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux.

    À propos de quoi s’interrogent-ils?
    À propos de la grande nouvelle
     Qui ne cesse de les diviser ! 
    Qu’ils patientent ! Ils en seront bientôt informés ! 
    Oui, qu’ils patientent ! Ils en seront bientôt informés …..

    =====

    Peut on trouver meilleure illustration du comportement de ceux qui s’agitent depuis hier nuit ?

    ET POURTANT
    ============

    Et pourtant beaucoup médisant du choix d’AGC comme candidat du RHDP prédisent qu’il sera battu à plate couture !

    Et pourtant AGC n’est encore que le Premier Ministre dans un État où il y a un Président et un Vice-président en place. UN candidat qui doit se présenter à des élections pour être élu !

    Et pourtant les médisants avancent qu’il souffre d’un déficit d’aura ?

    D’où vient il alors cette surexcitation sans retenue nk décence sur la toile ?

    MEDIRE ET PREDIRE
    =====

    Pendant dimanche de repos, certains ont tout sacrifié pour « monter au front » ! L’événement est de taille. Les meilleurs artificiers sont appelés aux premières lignes de combat ! Et depuis l’aube on a pu lire toutes sortes d’analyses. La quasi totalité allaitée par les deux mamelles de la médisance et des prophéties de malheur.

    On a interrogé à l’occasion un éminent (?) cardiologue d’origine ivoirienne exerçant aux États-Unis…

    Dont l’analyse et sa conclusion sont partagées par 3 autres spécialistes que nous avons interrogés en France et à Abidjan sur la situation sanitaire réelle du candidat  !!!

    Excusez du peu !!!

    Que prédit la « source » Outre-Atlantique ? « La situation peut devenir compliquée et peut donc être rapidement critique ».

    Quand Houphouët Boigny parlait de visite en Suisse dans un hôpital pour les bien portants, beaucoup de prophètes de malheurs riaient sous cape !

    Notre pays s’honore de disposer avec le Professeur GUIKAHUE fin cardiologue ex renom. Pourquoi ne pas lui tendre le micro ? En tant que grand professionnel il aurait pu éclairer la lanterne de beaucoup d’entre nous. S’il y a besoin d’évoquer une source fantôme aux USA donc hors du continent, cela revient à admettre que la science médicale chez nous ne dispose pas encore de toutes les facilités existants ailleurs. Et c’est cela notre plus grand défi.

    « Dans ce pays, mieux vaut avoir le VIH que le cancer » : ethnographie d’un paysage thérapeutique en évolution en Côte d’Ivoire (2015 – 2019).

    Il faut lire ce travail d’Elise Nédélec,
    Doctorante en anthropologie de
    L’Université de Bordeaux
    LAM (UMR 5115), Ceped (UMR 196) pour se représenter le parcours de combattant de malades du cancers en Côte d’Ivoire. Mais aussi s’informer OBJECTIVEMENT de ce qui est fait dans un des domaines de la médecine les plus coûteux !

    Ce qui a été réalisé pour le cancer avec la création du CNRAO ouvert officiellement depuis le 25 janvier 2018 et qui accueille les activités d’oncologie (consultation et administration de chimiothérapie en ambulatoire) chez nous, il est accompli dans mille autres secteurs !

    Tout n’est pas encore parfait. Mais nous savons que nous venons de TRES LOIN.

    Et c’est pourquoi nous voulons nous donner les moyens de poursuivre le travail sans relâche ! Avec le meilleur des DISCIPLES du BÂTISSEUR ADO.

    N’en déplaise aux esprits chagrins !

    Waraba sera sous peu à son poste ! Il est le meilleur cheval.

  3. Esperons que Gon Coulibaly ne retournera pas en RCI  » dans une caisse « . Quand on a subi une opération du coeur, on ne doit pas jouer au « Django ». Les activités politiques sont souvent très épuisantes. « un vieux-coeur  » déjà en épave peut-être court-circuité a tout moment

  4. L’APPARTEMENT PARISIEN…
    =======================

    Je m’attendais à ce débat de fond au moment de la campagne. Mais puisque vous posez le pied dans le plat en cet instant peut être inapproprié, disons en DEUX MOTS.

    Entre @Angba et @Gaëlle, les avis semblent irréductibles sur la question. Même si @Gaëlle y met un bémol en relativisant pour préciser

     » cela n’est pas l’apanage des caciques du RHDP! Tous les hommes politiques ivoiriens, quelque soit leur bord pillent les ressources publiques, tous ont comme premier réflexe de s’acheter des résidences en Europe ou en Amérique du Nord, ensuite d’exfiltrer femmes et enfants qui vivent dans ces pays et finissent par en acquérir la nationalité. .. »

    LA création de la HABG
    ==============

    La Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance, on peut en critiquer le fonctionnement, reste déjà une sécurité pour le contrôle. Elle exige à tous ceux qui y sont assujettis une déclaration de patrimoine en début de prise de haute fonction publique et en fin d’exercice de cette fonction.

    Ce fonctionnement va en s’améliorant.
    Depuis 2019, cette Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance et la Chambre Nationale des Huissiers de Justice de Côte d’Ivoire ont signé une convention de partenariat qui donne encore plus de pouvoir à la HABG.

    Souvenons nous que l’article 14 du décret N° 2014 du 16 avril 2014 portant modalités de déclaration de patrimoine précise que « toute personne assujettie à la déclaration de patrimoine qui, à l’échéance des délais prévus, et trois (3) mois après un appel par exploit d’huissier notifié à la diligence de la Haute Autorité pour la Bonne gouvernance, à personne, à domicile réel, à parquet ou à mairie, n’aura pas rempli cette formalité, est punie conformément aux dispositions de l’article 54 de l’ordonnance n° 2013-660 du 20 septembre 2013 susvisée ….

    Il faut donc espérer que DANS CETTE DYNAMIQUE DE PROGRÈS, qu’au fil du temps ces instruments deviennent plus efficaces avec un pouvoir judiciaire plus indépendant et donc plus puissant. Que ces déclarations soient effectives, contrôlées et peut être rendues publiques ! Comme dans certains pays dont le Burkina Faso ou le Sénégal dans une moindre mesure.

    INVESTIR DANS LA PIERRE
    ============

    Pourquoi cette propension à investir dans l’immobilier en Europe et en Amérique du Nord comme le dit @Gaëlle même si elle n’aborde pas la question en termes DE PLACEMENT OU D’INVESTISSEMENT ?

    Dans cette liste de pays cible on devrait y ajouter les pays maghrébins comme le Maroc ou la Tunisie ?

    1. Parce que l’investissement immobilier est pérenne et lucratif.

    2. Parce que l’offre qui existe est alléchante, accessible, JURIDIQUEMENT SÉCURISÉ et de qualité.

    3. Les mécanismes bancaires d’accompagnement des clients existent et sont adaptés à tous les besoins.

    L’IGNORANCE UNE MALADIE
    ===================

    Une maladie sans médicament et clinique ? Oui et non. Quand on ne sait pas, il est souvent difficile de savoir qu’on ne sait pas !

    Tous les cadres africains formés en Occident ou au Maroc qui s’y intéressent, ont pu faire les comparaisons.

    L’offre immobilière au Maroc est un marché qui a attiré des investissements importants de par le monde et qui permet aujourd’hui différents types de placements pour les clients.

    Avec le développement du système de formation au Maroc, beaucoup de cadres africains et loin de la politique y ont fait des placements dans la pierre. Recevant ainsi leurs compatriotes et leurs progéniture en quête de résidence pour des périodes de formation ou des séjours sanitaires comme en Tunisie oû les cliniques de qualité pullulent.

    En 2000 quand je séjournais à Tunis j’ai pu me rendre compte des importants travaux d’assainissement et d’aménagement des berges du Lac (Nord surtout) qui s’y faisait ! Combien de cliniques qu’on y retrouve aujourd’hui à côté des immenses complexes immobiliers et qui offrent une séjour touristique combinée à un check sanitaire ?

    Je ne vous parle même pas du cas marocain. Tous ceux qui ont pu séjourné à Marracheck ont pu découvrir par eux mêmes, l’immense offre immobilière de toutes gammes du très haut au moyen standing !

    LE SYSTÈME BANCAIRE AFRICAIN : UNE PLAIE !
    ====================

    Hérité de la colonisation notre système bancaire est une hérésie économique. Elle participe peu à la dynamique économique et peut susciter un engouement dans le placement immobilier création d’indépendance financière pour les jeunes notamment ! Difficile de comprendre qu’elle n’ait pas trouvé à ce jour un mécanisme de soutien à l’agriculture qui emploie tant de bras en Afrique !

    Toutes les difficultés des clients de la BHCI (ON EST MIEUX CHEZ SOI dit la pub !) en disent long sur l’investissement immobilier en Afrique. Et pourtant le projet de cette banque est incontournable.

    On comprend difficilement qu’un jeune titulaire d’un master ou qui a un atelier de couture avec 5 machines ou une ferronnerie existant depuis 5 ans avec 5 à 8 ouvriers, soient rejetés par le système bancaire. Comme un paria ! Créant ainsi du doute dans ses propres capacités à être un acteur du progrès dans son pays. La Réforme du système bancaire sera un grand coup dans la fourmilière du contre-developpement.

    Pour mener toutes ces réflexions il nous faudra des acteurs conscients de ces difficultés de notre système financier. Pas SEULEMENT ceux qui ont bénéficié de tous les passe-droits pour devenir propriétaire de leur première résidence chez eux valant des milliards de francs CFA. Ou de multiples résidences à l’étranger à partir de cheminements difficilement tracables par le système bancaire. Pour la bonne et simple raison qu’il s’agit d’argent sale.

    Dans cette presente contribution, je ne traite pas des sociétés africaines notamment d’Afrique centrale où :

    1. L’épargne est culturellement INCONNUE donc peu valorisée.

    2. Etre allé en Europe (ou y disposer d’une résidence) constitue un critère de promotion sociale incontournable.

    3. La haine tribale est telle qu’à la moindre occasion, changement de régime politique, la fascination du mal pousse à RASER JUSQU’À LA FONDATION les biens des anciens tenants du pouvoir (cas récurrente au Congo en RCA etc.). Ces pays où hélas et ironie de la déraison, la tonne de ciment au bas mot coûte 150.000 F CFA, la botte de fer à béton quelle que soit la section (FE500 100 kg ) 75.000 F CFA etc… Toutes choses qui ramènent le coût d’une maison « normale » moyen standing sur 200m2 autour de 50 millions F CFA minimum ! Comment voulez vous ENCOURAGER celui qui dispose de cette fortune à investir localement SANS AUCUNE SÉCURITÉ JURIDIQUE ? Ni pour lui ni pour ses héritiers !

    Le cycle entretenu de la pauvreté car « quand le bâtiment va…tout va » !

    Dans cette contribution je ne traite pas non plus des facilités offertes par certains pays où l’achat et la vente de la citoyenneté est maintenant une industrie mondiale d’une valeur estimée à 25 milliards de dollars par an….ces fameux paradis fiscaux qui existent LÉGALEMENT !

  5. TOUT çA POUR çA…

    Prompt rétablissement…à notre futur premier

    Tout ce don de soi…tout se sacrifice…et même risquer sa propre vie pour le bonheur des Ivoiriens…quel altruisme.

    Le pauvre sortant…contrarié qu’il doit être par ce lâchage qui ne dit pas son nom…

    Je comprends en définitive toute la littérature…du dilatoire disent les mauvaises langues…en lien certainement avec l’attente des 1.700 milliards.

    Effectivement…notre futur premier (Dieu merci que ce n’est juste qu’un contrôle) est attendu…pour remplacer (sauver) le soldat sortant…pour distribuer sa générosité personnelle (à son effigie)…pour fêter les 20 ans accordés à tous les fils gênants de ce pays…pour mettre à l’ombre (sous notre soleil de l’émergence) tous les fauteurs de troubles et leurs familles…surtout en ce temps de Ramadan où Allah le Miséricordieux y est plus sensible…

    Qu’il nous revienne vite…le travail l’attend…lui l’unique et grand travailleur…nous lui serons éternellement reconnaissant…

    Paix et amour

Comments are closed.