Man/Côte-d’Ivoire: Le député Tia André dans le collimateur du RHDP après les arrestations de ses anciens collaborateurs à la mairie ?

Le pharmacien dénonce une cabale du RHDP

L’ex maire de la commune de Man, et désormais député PDCI-RDA de Man commune s’estime victime d’une cabale de la part des tenants du pouvoir. En effet, le pharmacien Tia André dénonce «les arrestations arbitraires» de ses financiers du temps de son passage à la mairie

Gosset Nagbé et Comoé Charles Didier qui étaient respectivement chef du service financier et régisseur de la mairie sous son règne ont été mis aux arrêts et écroués à la prison civile de Man. Selon l’ex maire, l’actuelle municipalité reproche à ces derniers d’avoir payé au comptant des plaques d’immatriculation des boutiques et autres commerces.

«Ces plaques sont achetées depuis toujours par toutes les mairies de Côte d’Ivoire et chez le même concessionnaires. Et cela n’a jamais fait l’objet d’un problème. L’actuelle municipalité estime que je devais payer par tranches et non au comptant. C’est simplement pour ces raisons que mes collaborateurs sont aux arrêts», déplore l’ex député RHDP, passé au PDCI-RDA depuis.

Aussi, Dr Tia André fait remarquer que toutes ses démarches de mise en liberté provisoire des mis en cause, se sont vues refusées. L’ancien maire demande que justice soit faite.

Doumbia Balla Moise
Photos DBM

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “Man/Côte-d’Ivoire: Le député Tia André dans le collimateur du RHDP après les arrestations de ses anciens collaborateurs à la mairie ?

  1. Le problème avec les politiciens africains c’est qu’ils n’ont aucune constance c’est donc très difficile de leur faire confiance. Aujourd’hui tu es ici, demain tu es là-bas sans aucune gène. Tu t’attendais à quoi? Il faut patienter, demain quand ils ne seront plus au pouvoir vous pourrez leur faire la même chose.

Laisser un commentaire