L’OMS rappelle que le SARS-CoV-2 ne vient pas d’un labo comme l’affirment Trump et certains

L’Organisation mondiale de la santé a organisé un point de presse régulier le 4 mai. Au sujet de l’origine du COVID-19, la directrice technique du Programme d’urgences sanitaires de l’OMS, Maria Van Kerkhove, a déclaré que les coronavirus sont généralement transmis par les chauves-souris.

À l’heure actuelle, environ 15 000 séquences complètes de génomes viraux montrent que le COVID-19 n’est pas artificiel. Il s’agit d’une réponse solennelle de l’organisation onusienne au président américain Donald Trump et à son secrétaire d’État Mike Pompeo, selon les deux hommes, ce virus provient de l’Institut de la virologie de Wuhan.

Toujours selon Maria Van Kerkhove, l’OMS collabore avec la FAO et l’Organisation mondiale de la santé animale ainsi que divers départements chinois pour découvrir l’animal hôte intermédiaire du COVID-19 et éviter une nouvelle propagation du virus entre l’animal et l’homme.

Michael Ryan, directeur du Programme d’urgences sanitaires de l’OMS, a déclaré que du point de vue de l’OMS, la déclaration américaine est spéculative. L’OMS n’avait reçu aucune preuve pertinente de la part des États-Unis qui pourrait soutenir les propos de leurs dirigeants.

Ambassade de Chine en Côte-d’Ivoire 中国驻科特迪瓦使馆

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

2 commentaires sur “L’OMS rappelle que le SARS-CoV-2 ne vient pas d’un labo comme l’affirment Trump et certains

  1. Le monde ne doit pas croire à cette version de l’OMS qui fait plutôt de la politique au lieu de rester équidistant entre les membres que compose cette Organisation Mondiale de la Santé. L’OMS ne peut en aucun CONDAMNER la Chine qui est d’ailleurs l’un des plus gros financiers de l’OMS qui est pour moi une structure Mafieuse qui « écrase » les plus FAIBLES.

    Il y a toujours des VERITES CACHEES dans ce monde . La révélation de ses SECRETS(ou VERITES) ou « Top-Secrets » pourrait avoir des conséquences néfastes et mème terribles sur certaines relations diplomatiques et économiques mondiales entre les puissants pays. Si non, un VIRUS qui se propage par l’AIR ne pourrait pas PROVENIR des animaux. Le virus qui dévaste le monde entier depuis des mois n’est pas parfaitement IDENTIQUE à celui qui est transmis pas les ANIMAUX. Il faut être « stupide » pour croire à cette thèse .

  2. Ce que nous savons aussi sur le génome des virus est qu’il partage tous et de façon identique 96% de séquences génétiques.Et seulement 4% ( ce qui représente des milliers et des milliers de possibilités au plan génétique) qui permet de les différencier des uns et des autres.
    Maintenant pour mettre fin à cette théorie complotiste que ces auteurs nous montrent et nous décrivent cette séquence modifiée ainsi le débat scientifique sera ouvert entre généticien.
    Comme le dit toujours mon Maître de l’école coranique de SINDOU: UN CONSTAT N’EST PAS UNE DÉMONSTRATION.
    À chacun sa lorgnette !!

Comments are closed.