240 milliards pour les pays de la zone euro pour couvrir leurs frais médicaux covid-19

Par Connectionivoirienne

Les ministres des Finances de la zone Euro ont décidé ce vendredi 8 mai de mettre 240 milliards d’euros à la disposition des pays de la zone euro pour couvrir les frais médicaux de la crise de covid-19.

« Il s’agit d’argent pour les masques de protection, le développement de vaccins, les lits en soins intensifs et pour les mesures de prévention. Les coûts de fermeture d’entreprises ou de soutien aux revenus ne peuvent pas être payés à partir de ce fonds. Il existe d’autres possibilités pour cela », a indiqué le ministre néerlandais des Finances, Wopke Hoekstra.

Plus d’agent à venir

Les 240 milliards d’euros sont le premier paquet d’aide majeur approuvé par les ministres de la Zone euro.

La somme fait partie d’un paquet plus large, allant jusqu’à 540 milliards, le montant total débloqué par la Commission européenne à ce jour.

publicité

Un fonds de relance est aussi en discussion à Bruxelles. Selon les premières estimations, un fonds entre 1000 et 1500 milliards d’euros serait nécessaire. Les Pays-Bas estiment ces estimations trop optimistes. Le pays souhaite d’abord voir où cet argent sera dépensé. 500 milliards d’euros pour ce fonds de relance, serait suffisant, selon La Haye. La Commission européenne présentera son plan pour ce fonds de relance à la fin de ce mois aux chefs de l’exécutif européen qui réunissant les chefs de l’Etat et les premiers ministres issus de monarchies.

La Banque centrale européenne, la BCE, a annoncé de son coté, des centaines, sinon quelques milliers de milliards d’euros, mis à la disposition des banques pour les crédits aux entreprises et aux consommateurs.

Avec NOS

Commentaires facebook

Author: La Rédaction