À géométrie variable en Côte-d’Ivoire: Serge Koffi, cyber activiste pro-Gbagbo écroué

Fiacre Franck Ebiba Yapo, cyberactiviste connu sous le nom de Serge Koffi le Drone, a été arrêté, manu militari, le jeudi 7 mai 2020, à Yopougon (photo).

Présenté comme un militant du FPI et pro-Gbagbo, il était activement recherché depuis qu’il a lancé, sur les réseaux sociaux, un appel pour empêcher l’installation, le 5 avril, du site de dépistage du coronavirus au quartier Toits Rouges.

Cette célérité et cette prouesse des forces de l’ordre sont à géométrie variable. Car, le mandat d’arrêt émis, le 26 janvier 2020, par le procureur de la République contre deux individus accusés d’être du RHDP et pro-Ouattara (Kamagaté Youssouf et Soumaïla Yéo) n’a jamais été exécuté.

Sur les réseaux sociaux, ces deux personnes s’étaient opposées radicalement à la « marche priante » des chrétiens de l’archidiocèse d’Abidjan prévue le 15 février 2020, qu’ils ont considérée comme une manifestation dirigée contre le pouvoir.

Par conséquent, ils sont sortis de leurs gonds pour lancer des appels aux meurtres d’un, des chrétiens pour Kamagaté Youssouf et de deux, des Bheté et Baoulé (présentés comme des adversaires du régime Ouattara), pour Soumaïla Yéo.

Depuis bientôt quatre mois, les forces de l’ordre, à leurs trousses, sont toujours revenues bredouilles. L’affaire est finalement tombée dans l’oubli surtout que ces prétendus soutiens du pouvoir ont réussi dans leurs menaces et chantages: la « marche priante pour la paix en Côte d’Ivoire » a été annulée; mieux, ils sont restés impunis.

Leçon à tirer en paraphrasant Jean de La Fontaine: Selon que tu es proche du pouvoir ou de l’opposition en Côte d’Ivoire, les jugements de cour te rendront blanc ou noir.

F. M. B.

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire