(Actualisé) Remaniement en Côte-d’Ivoire: Mabri encore viré, Flindé ministre des Ivoiriens de l’étranger

Mis en ligne aujourd’hui à 12h45 gmt actualisé à 13h30 gmt

Le gouvernement en Côte-d’Ivoire connait un léger remaniement à la suite du dernier Conseil des ministres tenu de ce mercredi 13 mai.

Mabri Toikeusse UDPCI, est une fois de plus limogé pour son refus d’adhérer totalement au RHDP. Il s’agit du second limogeage de Mabri sous le Président Alassane Ouattara.

Il y a de fortes chances qu’il retrouve un autre poste de ministre s’il refait allégeance « totale » au RHDP.

Il a aussi enfin la possibilité de lancer sa propre campagne pour la présidentielles de 2020, libéré des menaces du RHDP, s’il n’est pas mis aux arrêts pour « les nombreux dossiers » qu’il traîne, selon un cadre Rhdp.

Car avec le RHDP de Amadou Gon, il faut s’attendre à tout, Mabri peut se renseigner auprès de l’ancien chef rebelle, ancien Premier ministre, ancien ministre de la Défense, Soro Guillaume.

Nouveaux postes

Adom Roger, ministre de la modernisation de l’administration et de l’innovation du Service public

Raymonde Michèle Goudou Coffie confirmée, ministre de la Culture et Francophonie

Dr Flindé Albert, ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’Étranger

Adama Diawara, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, remplace Mabri Toikeusse

Aly Coulibaly, ministre des Affaires Étrangères, remplace Amon Tanoh, démissionnaire

Philippe Légré, ministre des Affaires maritimes

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire