Côte-d’Ivoire: La mairie dAzaguié porte plainte contre l’entreprise Sitraveq Sarl

LlDER News

Selon les responsables de l’Onep, Azaguié étant hors du bassin sédimentaire, les forages trouvent certes des poches de nappes phréatiques, mais qui s’assèchent rapidement du fait de la démographie galopante.

D’après la Sodeci, les forages actuels qui desservent Azaguié en eau potable ne couvrent que 25% des besoins de la population, estimée à 33.000 habitants par la mairie.

Si le château d’eau d’Azaguié est encore de bonne capacité, il n’est desservi que par un seul forage, celui du quartier Bobokoni, d’un débit de 9m3/h. C’est naturellement très insuffisant.

La solution durable serait de connecter le château d’eau d’Azaguié à Abidjan, qui est alimentée par la grande nappe phréatique de Bonoua. Mais cela demande des investissements qui vont au-delà des moyens de la mairie, et qui devraient s’inscrire dans un programme d’aménagement hydraulique du grand Abidjan.

En attendant que cela se réalise peut-être un jour, le maire #MamKoul2020, en collaboration avec l’Onep, a entrepris la construction d’un nouveau forage situé du côté de « barrage noir », doté également un débit de 9m3/h. Les travaux de connexion de ce dernier au château d’eau sont en voie d’achèvement, avec quelques mois de retard.

Cela va certes améliorer un peu la situation de l’approvisionnement en eau de la ville, mais on est encore loin du compte.

Il existe un troisième forage, au niveau du cimetière de la gare, d’un débit de 9m3/h. Hélas, ce dernier, comme celui du quartier Belleville, n’a jamais été connecté au château, laissant le privilège de l’accès à l’eau potable aux seuls habitants du voisinage.

La mairie a prévu de changer cela en les faisant converger vers le château. Les travaux, qui devaient commencer depuis quelques mois, n’ont pas encore débuté parce qu’un entrepreneur véreux, avec lequel des responsables de la mairie avaient trouvé un arrangement pour la conversion des ressources prévues au budget en dépenses de financement de la canalisation des anciens forages vers le château, a préféré abuser de la confiance de la mairie et détourné les sommes concernées.

Cette entreprise, SITRAVEQ-Sarl (société ivoirienne de travaux et d’équipements), dont le DG se nomme N’Guessan Kouakou (technicien en hydrologie sorti de l’Enstp), et sa gérante N’gouin Carine, sont actuellement recherchés par la brigade de la gendarmerie auprès de qui la mairie a porté plainte. Affaire à suivre donc.

Par ailleurs, la conversion des pompes villageoises est également à l’étude, pour une répartition plus équitable de cette denrée essentielle et pourtant encore insuffisante à Azaguié: de l’eau courante.

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

3 commentaires sur “Côte-d’Ivoire: La mairie dAzaguié porte plainte contre l’entreprise Sitraveq Sarl

  1. GRANDEURS ET SERVITUDES DU GRÉ A GRÉ…
    ==================================

    « ..Les travaux, qui devaient commencer depuis quelques mois, n’ont pas encore débuté parce qu’un entrepreneur véreux, avec lequel des responsables de la mairie avaient trouvé UN ARRANGEMENT pour la conversion des ressources prévues au budget en dépenses de financement de la canalisation des anciens forages vers le château, a préféré abuser de la confiance de la mairie et détourné les sommes concernées… »

    Ainsi cela n’arrive pas qu’aux autres ! Et voici les éternels donneurs de leçons devant l’Éternel qui découvrent les nécessités des marchés urgents et leurs lots de belles déconvenues.

    Après cette petite expérience dans la jungle, on respectera désormais je l’espère, ceux qui arrivent à lancer des travaux d’Etat et à les achever. On comprendra surtout pourquoi ils s’en glorifient et présentent ces bilans comme INATTAQUABLES.

    En attendant…N’Guessan Kouakou où es tu passé ?

  2. GRANDEURS ET SERVITUDES DU GRÉ A GRÉ…(2)

    Une entreprise au passé vierge et avec des expériences peu avérées ….comme partenaire des arrangements !

    ==================================================
    AVIS DE CONSTITUTION

    SOCIETE SITRAVEQ
    Son siège social est situé à Yamoussoukro
    BP 1608 Yamoussoukro
    Tel 07 38 96 10.

    Aux termes des DNSV et des statuts sous seing privé reçus le 31 Juillet 2017, au rang des minutes de maître KONE Wagnongo Adama, Greffier en Chef, à la Section du Tribunal de Toumodi et enregistrés sous le numéro CI. TDI.2017 .B.4 79 du 31 Juillet 2017, il a été constitué une SARL

    Dénommée SOCIETE IVOIRIENNE DE TRAVAUX ET D’EQUIPEMENTS, par abréviation SITRAVEQ

    Au capital de 1.000.000 fcfa

    Son siège social est situé à Yamoussoukro, quartier 220 lgts.

    Sa durée est de 99 ans,

    Elle a pour activités principales:
    -Construction de bâtiments et travaux publics.
    -Les activités générales et spécialisées de bâtiment.
    -Etude et conseil en BTP.
    -Achat et Vente de terrains et de maisons, meubles et immeubles.
    -La promotion immobilière.
    -Commerce de divers articles pour bâtiment et fournitures de bureau.
    – Achat et vente de divers équipements.
    -Prestation de divers services.

    La gérante est N’GOUIN Carine Flora.

    POUR AVIS
    LA GERANTE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.