Côte-d’Ivoire parti politique: L’UDL invite les populations à se faire enrôler (communiqué)

Communiqué de l’UDL Relatif à l’enrôlement et le processus électoral en Côte d’Ivoire.

L’Union pour le Développement et les Libertés (UDL) adresse toute sa compassion et son soutien indéfectible à toutes les couches sociales de la Côte d’ivoire en ces moments éprouvants liés au COVID-19. Elle s’associe à la population et aux efforts conjugués du gouvernement avec les forces vives institutionnelles nationales et internationales pour mener le combat de la lutte contre le coronavirus afin d’ optimiser la restauration du bien-être et la reprise effective des activités indispensables à la subsistance.

Le respect stricte des mesures barrières, le déconfinement contrôlé et l’accompagnement Étatique par un système de prise en charge sociale et sanitaire pour la reprise des activités scolaires et professionnelles de tous les secteurs économiques doivent être éminemment opérantes et participatives.

L’UDL a noté, cependant, que le gouvernement a profité de cette période difficile pour faire passer des textes réglementaires du processus électoral. L’UDL dénonce vivement cette démarche dans la forme parce qu’elle est opportuniste et dans le fond parce que les textes ne sont pas en accord avec l’esprit de réconciliation qui doit présider à la consolidation de la démocratie ivoirienne.

L’UDL note clairement que, par ces décisions, le gouvernement continue sur sa lancée son projet d’organiser des élections dans notre pays, et ce, dans un contexte complexe et troubles pour l’ensemble de l’humanité. Le pouvoir RHDP entame ainsi les derniers moments de consolidation des étapes fondamentales de son processus électoral dont le mois d’octobre 2020 devra consacrer la tenue de l’élection présidentielle selon la constitution.

En dépit de sa désapprobation totale de cette façon cavalière du gouvernement RHDP de conduire le processus électoral,
L’UDL invite instamment les jeunes, les femmes et toutes les populations ivoiriennes en général, à se faire enrôler pour l’obtention de leurs Cartes Nationales d’identités.

Le gouvernement a lancé une opération spéciale de confection des certificats de nationalité à 500F. C’est le prix de sa citoyenneté. Alors ne pas faire son certificat et se denier le droit de faire sa carte nationale d’identité, serait absolument se priver de vote. Cette échéance présidentielle projette le pays a un carrefour important. Chaque ivoirien doit prendre le destin de son pays en main en votant. Aucune excuse ne justifiera notre irresponsabilité. Aussi, l’UDL appelle toute la Côte d’Ivoire à s’inscrire pour voter massivement le 31 octobre 2020 en se souvenant que les peuples n’ont que les gouvernements qu’ils méritent.

L’UDL rappelle au gouvernement que ce processus a lieu dans un contexte où les populations sont dûrement essoufflées sous le poids des effets collatéraux du confinement et de la suspension de nombre d’activités economiques à cause du COVID-19 qui engendre stress et appauvrissement.

La responsabilité sociale est grande et cela constitue un défi majeur de bonne gouvernance, un gage de stabilité politique et de paix dont la Côte d’ivoire a plus que jamais besoin.

Tous engagés pour une Côte d’Ivoire nouvelle et réconciliée avec des élections transparentes, ouvertes et apaisées.

Que Dieu veille sur nous. Fraternellement Vôtre
Fait à Abidjan,
Pour L’UDL Président par Intérim
Dibi Tanguy Léger de Limas

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.