Côte-d’Ivoire: Amon Tanoh « yeux dans yeux » pour mieux se faire connaitre «jeune, j’étais un rouge… »

« À vous qui me faites l’amitié de me suivre sur les réseaux sociaux, je vous donne rendez-vous tous les vendredis et tous les mardis, à partir du vendredi 29 mai, pour une série de vidéos intitulées les Yeux dans les Yeux.
A bientôt… »

Pour une partie de l’opinion publique en Côte-d’Ivoire, il reste un grand inconnu malgré ses nombreuses hautes fonctions politiques.
Désormais libéré des contraintes de fidèles parmi les fidèles de l’actuel chef de l’état Alassane Ouattara, après sa démission du poste de ministre des affaires étrangères, le fils d’instituteur Marcel Amon Tanoh, peut s’afficher librement, comme il le souhaite.
Celui que beaucoup présentent comme un candidat en puissance à la présidentielle de 2020, veut se faire mieux connaître.
La méthode choisie, est une série de courte vidéo présentant plusieurs pans de la vie de l’ancien ministre des Affaires étrangères, lui-même fils de l’ancien ministre de l’ancien ministre de l’éducation nationale de Félix Houphouët-Boigny de 1963 à 1970, Lambert Amon Tanoh.


« Ancien maoïste, grand lecteur de Lénine, moi j’étais un rouge… »

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction