George Floyd: Après la manif de Dakar, le tour à Abidjan devant l’ambassade des USA ?

Dakar, 9 juin (APS) – Le collectif de solidarité Afrique-USA organise, ce mardi à 17 heures, à Dakar, une cérémonie d’hommage à l’Afro-américain George Floyd, mort le 25 mai dernier lors de son arrestation par la police de Minneapolis, dans l’Etat de Minnesota, aux Etats-Unis.

Ce collectif est composé d’organisations de la société civile, d’universitaires, de syndicalistes, d’hommes politiques, d’acteurs du secteur privé, de religieux, d’artistes et de patrons de presse sénégalais.

« Les organisations signataires de cette déclaration invitent tous les Africains et tous les démocrates dans le monde, les associations et groupes concernés et intéressés à se rassembler le mardi 9 juin à 17 heures sur le site dédié au Mémorial Gorée-Almadies (Corniche de Dakar) », ont annoncé les initiateurs de ce collectif dans une déclaration dont l’APS a reçu une copie, lundi soir.

L’Afro-Américain George Floyd, âgé de 46 ans, est mort entre les mains de la police de Minneapolis lors de son arrestation. Son inhumation est prévue ce mardi à Houston, la capitale de l’Etat du Texas, aux Etats-Unis.

Depuis la mort de George Floyd, aux Etats-Unis et dans plusieurs pays occidentaux, des manifestants ont protesté pour dénoncer ainsi le racisme qui, selon eux, est à la base de la violence policière qui aurait coûté la vie à ce jeune noir.

Derek Chauvin, l’un des policiers blancs qui l’ont interpellé brutalement, a été inculpé pour homicide involontaire et ses collègues présents sur le lieu du crime ont été eux aussi arrêtés et mis en prison.


Dans leur déclaration, les initiateurs dudit collectif envisagent d’organiser (sans préciser la date exacte) des manifestations pacifiques « pour condamner l’immolation, l’assassinat ignoble de George Floyd et la haine raciale partout dans le monde, mais aussi des cérémonies pour le repos de l’âme » de George Floyd qu’ils qualifient de « martyr commun ».

« Le meurtre de sang-froid d’un citoyen noir africain-américain par un policier blanc euraméricain, commis en plein jour dans une rue de la capitale du Minnesota est un fait divers qui rappelle tragiquement les pratiques de lynchage d’un passé esclavagiste et ségrégationniste de l’Amérique condamné par l’histoire », ont-ils écrit.

« Ce crime raciste, insoutenable et ignoble a été retransmis en boucle à travers le monde, provoquant émoi, effroi. Ces images insoutenables ont immédiatement déclenché une réaction massive de colère et d’indignation à Minneapolis, dans les grandes villes du pays avant de se répandre dans le reste du monde », ont-ils fait savoir.

Les membres de ce collectif sénégalais dénommé Solidarité Afrique-USA pensent que ‘’l’Afrique ne saurait demeurer passive ni silencieuse face aux souffrances de sa diaspora’’.

Ils ont salué la position « courageuse » du président de la Commission de l’Union africaine (UA), le Tchadien Moussa Faki Mahamat et celle du président du Ghana, Nana Akufo-Addo qui, selon eux, ont dénoncé et condamné les violences racistes subies par la diaspora.

‘’Les Africaines et les Africains doivent se mobiliser fermement et de manière continue contre la torture, les traitements cruels, inhumains et dégradants infligés à la communauté d’ascendance africaine par le gouvernement américain : en particulier, les violences policières meurtrières impunies, l’incarcération en masse des jeunes et une justice à deux vitesses qui les dépossèdent de leurs droits civiques », ont-ils ajouté.

SG/ASB/MD

Commentaires facebook

blank

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “George Floyd: Après la manif de Dakar, le tour à Abidjan devant l’ambassade des USA ?

  1. HYPOCRISIE…

    Triste sort que…les tortures, les traitements cruels, inhumains et dégradants infligés à la communauté d’ascendance africaine…

    Insoutenables et ignobles pour tout être humain…à plus forte raison pour les afro-descendants…

    Mais qui s’indigne aux…USA…de ce que nous subissons comme violations des droits humains…en Afrique…par nos propres dirigeants ?…Et même en Afrique…qui s’indigne ?

    Sommes-nous dans une indignation…à géométrie variable ?

    Nos dirigeants…après avoir massacré leurs opposants…bafoué et violé les droits de leurs peuples…peuvent aller… »ÊTRE CHARLY »…sans sourciller…

    Et toutes nos organisations bien pensantes pourront être…solidaires ou protester…contre le sort de l’ascendance africaine…mais hors de nos territoires…

    Quelle honte…

Comments are closed.