Côte-d’Ivoire: Le massacre des militaires à Kafolo revendiqué par les réseaux de Soro ?

Libre Opinion

Chris Yapi dévoile Guillaume Soro

Chris Yapi aurait dit quelques vérités sur l’attaque de Kafolo. Il aurait reçu des photos et des informations par un canal qui a permis aux services renseignements de confirmer ses liens très directs et indubitables avec Guillaume Soro.

Des liens qui permettront de retracer les connexions, après la riposte et l’offensive des forces ivoiriennes. Et de mettre le grappin sur les uns et les autres.

Lorsque des informations sur la collusion entre Soro et les réseaux terroristes avaient été donnés, des gens avaient émis des doutes… Lorsque l’alerte à la déstabilisation avait été lancée, les gens ont dit que c’était de l’affabulation. Et pourtant…

Les éléments infiltrés ou INSIDE au contact sont bien suivis. Cela a permis de remonter le fil des échanges entre l’ex chef rebelle ( pardon Chris Yapi ) et les fuites actionnées par les services de sécurité , ayant permis de balancer des images et des informations relativement à l’attaque de Kafolo. Comme des amateur , ils ont été dévoilés.

Chris Yapi ne fait que traduire en actes ce que Guillaume Soro a toujours prétendu lui-même, ainsi que les menaces dont il est coutumier.

L’ex chef rebelle a toujours prétendu qu’il
a totalement infiltré le système Ouattara.

En réalité personne
n’est dupe : un chef de rébellion durant plusieurs années, un PM sous deux Présidents, un chef du parlement durant plusieurs années, ça laisse forcément des traces et des connexions , à divers niveaux de la vie d’un pays ( économie, armée, gendarmerie, police, santé, éducation, sport, commerce…).

Un individu fut-il aussi fort, ne peut l’être plus qu’un État qui a des moyens opérationnels plus vastes.

Par Ramazany

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.